Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFCP-048 – Chirurgie viscérale – Traumatismes du pancréas chez l’enfant : à propos de 18 cas - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72000-1 
F. Benzaghou, F. Fusaro, F. Sauvat, S. Sarnacki, Y. Révillon
Service Chirurgie Viscérale Pédiatrique Necker-Enfants Malades, Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La prise en charge des traumatismes du pancréas reste discutée. On rapporte une série de 18 enfants traités entre mai 1996 et décembre 2006.

Matériel

Il s’agit d’une étude rétrospective analysant le mécanisme, le score de sévérité des lésions (ISS), le bilan biologique et radiologique, le traitement ainsi que le suivi.

Résultats

18 enfants (dont 15 garçons) ont été admis avec un âge médian de 8,5 ans dans les suites d’un accident de vélo (55 %). Les lésions pancréatiques ont été classées après évaluation radiologique (Echographie + TDM ± CPRE) en 2 groupes : groupe A (Stade I, II) et groupe B (Stade III, IV). 7 enfants ont présenté une contusion pancréatique (Groupe A) dont 4 avec des lésions associées et 11 enfants ont présenté une lesions du Wirsung (Groupe B) dont 4 avec des lésions associées. L’ISS était significativement plus élevé pour le Gpe B. Il n’y a pas de corrélation entre les variations de lipasémie-amylasémie et la gravité des lésions. Le traitement initial a été : repos digestif, SNG, nutrition parentérale, sandostatine dans 7/7 cas du groupe A avec bonne évolution et pour 9/11 enfants du groupe B. 2/11 du Gpe B ont été opérés d’emblée dans un tableau d’instabilité hémodynamique (pancréatectomie caudale). 9/11 du Gpe B ont développé un pseudokyste du pancréas (PKP) avec intervalle libre allant de 2 à 60 j. La localisation : caudale dans 7cas et céphalique dans 2 cas. Evolution : 3 régressions spontanées, 3 drainages externes dont 1 a nécessité une pancréatectomie caudale pour récidive, 2 drainages internes (kysto-gastrique par CPRE, anastomose kysto-jéjunale). Durée moy. drainage 26 j. 1/11 a eu une chirurgie caudale avec conservation de la rate. 2/11 enfants ont été réopérés pour occlusion sur brides. Durée moyenne de séjour (DMS) : 17 j dans le Gpe A (8.8 j isolées, 44.5j si lésions associées); 32 j pour le Gpe B (drainés 36j,opérés 46 j). Pas de troubles de la fonction endocrine ou exocrine chez les opérés du Grpe B avec un recul de moyen de 2 ans.

Conclusion

Les traumatismes du pancréas avec lésion du Wirsung sont rares. La CPRE présente un intérêt diagnostique et thérapeutique évident. Le drainage externe est un traitement efficace et la chirurgie précoce présente des indications limitées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 901-902 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFCP-047 – Chirurgie plastique – Hémangiome infantile de la face et du cou, intérêt de la chirurgie en fonction des localisations, à propos de 80 cas
  • M. Pannier, F. Duteille, F. Bellier-Waast, P. Perrot, L. Martinet, S. Barbarot, J.F. Stalder
| Article suivant Article suivant
  • SFCP-049 – Chirurgie viscérale – Résultats et complications de la thoracoscopie dans la prise en charge des pleurésies purulentes de l’enfant. Etude multicentrique du GECI
  • J. Bréaud, E. Fontas, C. Gine-Prades, M. Tambassa, M. Demarche, F. Becmeur, F. Lefèbvre, F. Bastiani, J.Y. Kurzenne

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.