Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFCP-051 – Chirurgie viscérale – Evaluation de la technique d’Okada pour le traitement des malformations anorectales de la fille - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72003-7 
R. Besson 1, E. Aubry 2, D. Koriche 1, C. Chaffiotte 2, R. Sfeir 1, M. Bonnevalle 1, R. Priso 1, M.D. Lamblin 1
1 Jeanne de Flandre, Lille, France 
2 Université Lille 2, Lille, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les malformations anorectales de la fille se caractérisent par des anomalies des structures anales et rectales qui sont le plus souvent étroitement liées à une malformation de la paroi postérieure du vagin correspondant à une malformation du périnée. C’est pourquoi l’abord sagittal median antérieur décrit par Okada nous a semblé être la meilleur voie d’abord pour ces malformations. Nous évaluons notre expérience de cet abord chirurgical dans le traitement de ces malformations.

Nous avons étudié de manière rétrospective les patientes opérées selon cette technique de janvier 1998 à janvier 2005.

32 enfants ont été pris en charge, 4 dossiers n’ont pu être analysés.

Sur les 28 dossiers analysés 25 enfants ont eu une prise en charge chirurgicale dans les premiers jours de vie et 3 enfants ont eu un diagnostic tardif et pris en charge à 1, 2 et 11 mois de vie.

17 nouveau nés ont eu une réparation d’emblée

11 patientes ont eu une colostomie de première intention et une reconstruction périnéale dans un deuxième temps.

L’indication de colostomie était portée 2 fois du fait d’une atrésie de l’œsophage et petit poids de naissance 3 fois. Dans 6 cas la position vaginale de la fi stule a fait préférer un reconstruction différée.

La durée d’hospitalistation allait de 4 à 18 jours avec une moyenne de 9 jours pour les patientes opérées sous couvert d’une colostomie et de 8,9 jours pour les patientes opérée sans colostomie.

3 lacha ges partiels du périnée sont survenus dans les suites immédiates pour des enfants non colostomisés (2 nouveaux nés et pour une enfant opéré à l’age de 1 mois).

6 patientes ont nécessité une dilatation anale sous anesthésie générale du fait d’une sténose. 3 enfants avait été opérés sous couvert d’une colostomie. Une fois la sténose a nécessité un geste chirurgical secondaire.

6 patientes était constipées nécessitant un traitement médical après l’acquisition de la propreté.

Toutes les patientes ont acquis la propreté entre l ‘age de 2 et 3 ans, une seule présente des souillure nécessitant l’utilisation de protections.

Cette technique permet un traitement en un temps en période néonatale avec de bon résultats anatomiques et sur l’acquisition de la propreté. La réalisation de cette technique en période néonatale va surtout dépendre de la taille de l’enfant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 902-903 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFCP-050 – Chirurgie viscérale – Laparoscopie et malformations ano-rectales. Etude multicentrique GECI
  • T. Petit, G. Podevin, P.Y. Mure, M. Demarche, H. Allal, F. Becmeur, F. Varlet, S. Geiss, E. Sapin, P. Philippe
| Article suivant Article suivant
  • SFCP-052 – Chirurgie viscérale – Traitement de l’incontinence salivaire des enfants I.M.O.C. par injection échoguidée de toxine botulique A
  • L. Ory, P. Darnaud, O. Azzis

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.