Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFCP-P09 – Chirurgie plastique – Mise au point sur la prise en charge chirurgicale des nævi pigmentaires de l’enfant - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72013-X 
O. Bouali, L. Carfagna, F. Lemasson, J. Guitard, P. Galinier
Hôpital des Enfants, Toulouse, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

La pathologie nævique de l’enfant est un motif de consultation fréquent. Il est parfois difficile de poser les indications opératoires. Celles-ci reposent sur le risque de dégénérescence et sur des problèmes esthétiques. Le but de ce travail est de proposer un protocole de prise en charge des nævi pigmentaires.

Méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective d’avril 1986 à octobre 2007 portant sur 711 enfants (821 nævi) opérés à l’Hôpital des Enfants de Toulouse. A partir du dossier clinique et des comptes-rendus anatomopathologiques, nous avons étudié les données démographiques, les indications opératoires, les types histologiques, les complications et la survenue de dégénérescence. Ont été exclus les nævi non pigmentaires (nævi sébacés et verruqueux) et un cas de Xeroderma pigmentosum.

Résultats

711 enfants ont été opérés, 352 filles et 359 garçons âgés en moyenne de 7,5 ans (± 4,5) au moment de la chirurgie. Les 821 nævi se répartissaient comme suit : tronc et abdomen 35,1 %, membre pelvien 27,3 %, tête et cou 24,6 %, membre thoracique 10 %, organes génitaux externes 3 %. L’indication opératoire a été posée sur les critères suivants : antécédents familiaux de mélanome, taille du nævus, localisation à prejudice esthétique, modifications récentes d’aspect. L’exérèse en un seul temps a été possible dans 82,6 % des cas. Dans 93,1 % des cas il s’agissait d’un nævus commun acquis ou congénital ; dans 5,4 %, d’une tumeur de Spitz ; dans 1,4 %, de formes particulières telles que le nævus bleu ou le nævus de Sutton. Un cas de mélanome est survenu dans l’évolution d’un nævus congénital géant. Le taux de complications s’élevait à 13 % : cicatrices hypertrophiques et chéloïdes, infections, désunions et élargissements cicatriciels. Le recul post-opératoire moyen est de 6,1 ans (± 4,4).

Conclusion

A l’heure actuelle, il n’y a pas d’argument qui justifie une exérèse précoce de tous les nævi chez l’enfant. Le risque de dégénérescence reste très faible. L’exérèse doit donc être réservée aux nævi de grandes dimensions (afin de profiter de l’élasticité de la peau de l’enfant jeune), aux tumeurs de Spitz, aux nævi cliniquement atypiques et aux formes avec préjudice esthétique. Quant aux autres, ils doivent bénéficier des consignes de surveillance et de prévention habituelles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 906 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFCP-P08 – Chirurgie viscérale – Avaler des aimants : un pari dangereux
  • C. Raquillet, F. Guérin, H. Martelli, D. Goldszmidt, F. Gauthier, B. Wildhaber
| Article suivant Article suivant
  • SFCP-P10 – Chirurgie viscérale – Cæcostomie percutanée sous contrôle coelioscopique. Evaluation auprès de 29 patients
  • F. Becmeur, M. Demarche, I. Lacreuse, F. Molinaro, I. Kauffmann, R. Moog, F. Donnars

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.