Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFCP-P28 Urologie – Tumeur mixte épithéliale et stromale du rein chez le garçon (à propos d’une observation rare) - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72032-3 
Y. Teklali, C. Piolat, D. Pasquier, C. Jacquier, C. Durand, J.F. Dyon
CHU Grenoble, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les tumeurs mixtes épithéliales et stromales(TMES)du rein représentent une entité anatomopathologique rare, récemment identifiée. Il s’agit de tumeurs de la femme en période péri ménopausique avec des antécédents de traitement oestroprogestatif et/ou de chirurgie gynécologique. Seuls une cinquantaine de cas sont retrouvés dans la littérature, et aucun cas n’a été rapporté chez l’enfant de sexe masculin. Le diagnostic positif des TMES du rein est essentiellement histologique, en montrant une tumeur à composante épithéliale et stromale ayant les caractéristiques du stroma ovarien et exprimant les récepteurs aux œstrogènes et aux progestatifs. Le diagnostic différentiel se pose avec toutes les tumeurs rénales kystiques.

Les TMES sont classiquement décrites comme des tumeurs bénignes, bien que quelques rares cas de malignité ont été rapporté dans la littérature. Nous rapportons l’observation d’un garçon de 12 ans, chez qui une tumeur rénale kystique polaire supérieure gauche a été découverte lors d’un épisode hématurique.

L’examen histologique de la pièce de néphrectomie polaire supérieure est en faveur d’une TMES du rein.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tumeur, rein, mixte épithéliale et stromale, enfant, garçon


Plan

Plan indisponible

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 911-912 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFCP-P27 – Urologie – Peut on réduire les examens complémentaires avant traitement endoscopique des urétérocèles ?
  • A. Paye-Jaouen, A. Le Mandat, J.B. Terrasa, S. Dorgeret, A. El Ghoneimi
| Article suivant Article suivant
  • SFCP-P29 – Chirurgie viscérale – Eléments de pathologie gynécologie avant et à l’âge de puberté
  • C. Sabetay, A. Zavate, O. Ciobanu, A. Stoica, M. Ciuca, A. Malos, J. Kamel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.