Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFCP-P32 – Chirurgie viscérale – Procédure de whipple modifiée dans un cas de volumineuse tumeur de Frantz de la tête du pancréas - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72036-0 
C. Chardot 1, K. Uchida 1, A. Darani 1, C. Gapany 2, J.M. Joseph 2
1 Hôpital des Enfants, Université, Genève, Suisse 
2 Centre Hospitalier, Universitaire Vaudois, Lausanne, Suisse 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La tumeur pseudopapillaire et kystique du pancréas ou tumeur de Frantz est une tumeur rare survenant principalement chez les adolescentes et les femmes jeunes. La croissance locale est lente, et les métastases (principalement hépatiques) sont rares. Le pronostic est habituellement bon, pour autant que l’excision chirurgicale soit complète.

Nous présentons ici le cas d’une jeune fille de 13 ans qui découvre par auto-palpation une masse abdominale. Le bilan d’imagerie initial montre une masse partiellement cystique de la tête du pancréas qui déplace le duodénum sans extension extra-pancréatique. Les marqueurs tumoraux sont normaux.

Une duplication duodénale est dans un premier temps suspectée, mais une tumeur solide de la tête du pancréas est découverte à l’intervention, et s s’avère être une tumeur de Frantz à la biopsie chirurgicale. Le bilan d’extension est négatif. Une exérèse chirurgicale secondaire complète de cette lésion est réalisée chez la patiente par duodénopancréatectomie céphalique préservant le pylore. La tranche de section examinée en extemporané est saine. Avant de procéder à la reconstruction digestive et afin de prévenir toute torsion ou traction intestinale, une transposition retromésentérique est réalisée, comme dans une cure de malrotation. Le geste est complété par une appendicectomie. Les anastomoses bilio- et pancréatico-digestives sont effectuées sur 2 anses en Y séparées qui sont placées en arrière de l’anse jéjunale anastomosée au premier segment duodénum. Les suites sont simples. L’examen histologique confirme l’exérèse complète de la tumeur et la jeune fille se porte bien 10 mois après l’intervention, sans trouble digestif sous supplémentation d’enzymes pancréatiques.

La reconstruction par anses en Y séparées des conduits biliaire, pancréatique et alimentaire réduit le risque de fistule anastomotique pancréatique et évite le reflux biliaire. La manœuvre de transposition retromésentérique est simple après duodénopancréatectomie céphalique et évite les tractions ou torsions des différentes anses digestives.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 912-913 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFCP-P31 – Chirurgie viscérale – Shunt mésenterico-Rex modifié en cas d’insuffisance de longueur du greffon jugulaire
  • C. Chardot, R. Dubois, A. Darani, P.Y. Mure, A. Lachaux, P. Mouriquand
| Article suivant Article suivant
  • SFCP-P33 – Chirurgie viscérale – Le diagnostic retardé d’atrésie de l’oesophage modifie-t-il le pronostic ?
  • B. Aulagne, S. De Napoli Cocci, L. Harper, A. Maurel, S. Samperiz, S. Knezynski, F. Cuiller, J.L. Michel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.