Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFCP-P33 – Chirurgie viscérale – Le diagnostic retardé d’atrésie de l’oesophage modifie-t-il le pronostic ? - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72037-2 
B. Aulagne, S. De Napoli Cocci, L. Harper, A. Maurel, S. Samperiz, S. Knezynski, F. Cuiller, J.L. Michel
CHD Félix Guyon, Saint Denis, la Réunion 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

La vérification de la perméabilité oesophagienne à la naissance est érigée en dogme. Cette attitude est discutée du fait d’accidents iatrogènes parfois sévères. Le but est de déterminer, si le diagnostic retardé après une première tétée modifie le pronostic.

Matériel et méthodes

57 atrésies oesophagiennes (51 type 3, 5 type 1, 1 type 4) consécutives entre 1994 et 2007, ont été analysées rétrospectivement. Dix enfants, avec une pathologie associée sévère (8 cardiopathies complexes, hypoplasie pulmonaire, prématurité extrême) ont été exclus. Chez 5 nouveau-nés (groupe I), le diagnostic à été retardé après une ou plusieurs tétées (test non effectué, ou faux négatif), alors que 42 (groupe II) ont bénéficié d’un test permettant un diagnostic immédiat. Pendant ces 14 ans, 4 incidents iatrogènes liés au sondage ont été colligés (2 plaies pharyngées, 1 perforation gastrique, 1 hématémèse) soit 1 incident/50000 naissances.

Résultat

Nous retrouvons des différences modérées entre ces deux groupes en terme de survie avec un recul médian de 7 et 9 ans (I : 100 %-II : 90 %), de durée médiane ventilation (I : 5j-II : 3j), de nutrition parentérale (I : 11j-II : 7j), d’hospitalisation (I : 19j-II : 16j).

Conclusion

La différence numérique de ces deux groupes de patients ne permet pas de conclusion statistiquement exploitable. Le diagnostic retardé de quelques heures ne semble pas changer le pronostic à long terme (survie). Il accroît peut-être la durée de ventilation post-opératoire et d’hospitalisation. Cette étude est insuffisante pour conseiller un changement d’attitude. Cependant, 61 % des 57 nouveau-nés (35) auraient pu subir un test de perméabilité ciblé, du fait de critères isolés ou associés : diagnostic anténatal d’atrésie probable (13fois/57), pathologie associée dépistable avant la naissance ou à l’examen néonatal (29fois/57), symptomatologie précoce (9fois/57).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 913 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFCP-P32 – Chirurgie viscérale – Procédure de whipple modifiée dans un cas de volumineuse tumeur de Frantz de la tête du pancréas
  • C. Chardot, K. Uchida, A. Darani, C. Gapany, J.M. Joseph
| Article suivant Article suivant
  • SFCP-P34 – Chirurgie viscérale – Duplications digestives. Résultats de l’analyse d’une série de 35 observations
  • C. Piolat, C. M’bounga, L. Meite, S. Sibaï, Y. Teklali, C. Jacquier, C. Durand, D. Pasquier, P.S. Jouk, J.F. Dyon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.