Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFCP-P36 – Chirurgie viscérale – Validité de la simple dérivation sans résection dans la prise en charge opératoire de l’entérocolite ulcéro-nécrosante - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72040-2 
A. Gaudin 1, C. Farnoux 1, I. Bovin 1, F. Kaguelidou 2, D. Berrebi 3, Y. Aujard 1, A. Bonnard 4
1 Unité de soins intensifs néonatale, Hôpital Robert Debré, Paris, France 
2 Unité d’épidémiologie, Hôpital Robert Debré, Paris, France 
3 Anatomopathologie, EA3102, Université Paris VII, APHP, Paris, France 
4 Département de Chirurgie Pédiatrique Et Ea3102, Hôpital Robert Debré, Université Paris VII, APHP, Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

l’entérocolite ulcéro-nécrosante (ECUN) survient dans 1 à 7.7 % de toutes les admissions en unité de soins intensifs pédiatriques. La mortalité globale est de 30 à 50 %. La chirurgie, plus souvent indiquée en cas de perforation, peut aller de la résection de la nécrose et dérivation, la résection et anastomose à la simple dérivation. Le but de cette étude est de rapporter les résultats de la dérivation simple en termes de sténose et de grêle court.

Patients et méthode

étude rétrospective de tous les enfants admis dans l’unité de soins intensifs entre 1999 et 2006 à Robert Debré. Une comparaison entre l’incidence des sténoses chez les enfants opérés avec une simple dérivation et ceux traités médicalement a été réalisée. Le test de X était utilisé pour l’analyse statistique (p < 0,05 significatif).

Résultats

61 enfants étaient admis. Le poids moyen de naissance était de 1530g (870-2190g). 38 étaient traités médicalement et 15 étaient opérés, le plus souvent pour perforation. La procédure chirurgicale était la même pour tous : dérivation simple en zone saine sans résection. 12 enfants sont décédés précocement (mortalité précoce de 19,6 %) et 3 sont décédés des séquelles de l’ECUN (mortalité globale de 24.5 %). 11 enfants ont survécu après chirurgie. L’incidence des sténoses dans la population traitée médicalement était de 18/38 soit 47 %. Celle parmi les enfants opérés était de 10/11 soit 90 % (p < 0.05). Parmi ces enfants, 6 ont nécessité une résection étendue du grêle et ont eu une nutrition parentérale pendant 17.6 mois en moyenne (1.5-54 mois). Ils ont tous été sevrés. L’incidence globale de sténose post ECUN dans notre étude est de 45 % et celle des résections étendues de 12.2 %, mais aucun enfant n’est dépendant d’une nutrition parentérale.

Conclusion

malgré notre taux élevé de sténose post ECUN comparé aux taux retrouvé dans la littérature, le taux de résection étendue est comparable a ceux retrouvé par les autres équipes. Une stratégie de conservation de la longueur de grêle en utilisant une dérivation simple sans résection dans le traitement de l’ECUN perforée est une option valide et qui ne s’accompagne pas d’une sur morbidité ni d’une sur mortalité

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 914 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFCP-P35 – Chirurgie viscérale – Prise en charge chirurgicale en un temps du syndrome d’Apple peel
  • B. Aulagne, L. Harper, A. Maurel, S. Mazouzi, D. Ramful, S. De Napoli-Cocci, J.L. Michel
| Article suivant Article suivant
  • SFCP-P37 – Chirurgie plastique – Couverture cutanée d’un délabrement du membre inférieur chez l’enfant
  • C. Le Rouzic-Dartoy, S. Marleix, R. Audollent, R. Pecquery, N. Kerfant, P. De Vries, B. Fenoll

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.