Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFP-37 – Néonatalogie – Effet digestif et nutritionnel d’une supplémentation orale en probiotiques chez le nouveau-né prématuré - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72104-3 
C. Rougé 1, H. Piloquet 2, M.J. Butel 3, A. Legrand 2, C. Des Robert 2, F. Seyrig 2, M. Voyer 4, M. Vodovar 4, D. Darmaun 1, J.-C. Rozé 2
1 INRA, UMR PHAN 1280, Nantes, France 
2 CIC-INSERM, CHU, Nantes, France 
3 Faculté des Sciences Pharmaceutiques et Biologiques, Université René Descartes, Paris, France 
4 Institut de Puériculture, Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Evaluer l’efficacité d’une supplémentation orale en probiotiques sur la tolérance digestive du prématuré de moins de 1 500 g.

Patients et Méthodes

Dans le cadre d’une étude bicentrique, prospective, randomisée en double aveugle (probiotiques vs. placebo), un nombre de 120 prématurés était attendu. Ces derniers devaient avoir un âge gestationnel < 32SA, un poids de naissance < 1 500 g et une alimentation entérale débutée (<48 heures et < 15 premiers jours de vie). Une analyse par test triangulaire était réalisée tous les 20 patients. La randomization en 2 groupes avait lieu après l’obtention du consentement parental. Les prématurés du groupe probiotiques recevaient une supplémentation en maltodextrine, B. longum BB536 et L. rhamnosus GG (4Î108/j), tandis que les prématurés du groupe placebo recevaient uniquement de la maltodextrine, en complément d’une alimentation entérale habituelle pendant 12 semaines ou jusqu’à un poids de 1 800 g. Le critère de jugement principal était la modalité des apports nutritionnels au 14e jour de vie et l’événement « avoir dépassé 50 % de l’apport nutritionnel per os » était considéré comme un succès. La survenue de cet événement était comparée dans les 2 groupes, ainsi que les courbes de survie de parentérale (Modèle de Cox).

Résultats

94 prématurés ont été inclus : 45 dans le groupe probiotiques et 49 dans le groupe placebo. Les données démographiques et cliniques étaient similaires dans les 2 groupes. La survenue de l’événement « avoir dépassé 50 % de l’apport nutritionnel per os à J14 » était similaire dans les 2 groupes (p = 0.95). Les courbes de survie de la nutrition parentérale étaient similaires dans les 2 groupes (Résultats bruts : OR = 1,05 [0.85, 1.31], ou après ajustement sur le centre, l’âge gestationnel et le poids de naissance < 1 000 g : OR = 1,12 [0,89 – 1,4]). La croissance et l’incidence des infections nosocomiales n’étaient pas modifiées dans le groupe probiotique comparé au groupe placebo. Trois cas d’ECUN ont été rapportés : 2 dans le groupe probiotiques, et 1 dans le groupe placebo.

Conclusion

La supplémentation orale en BB536 et LGG n’a pas modifié la modalité de l’alimentation à J14, ni diminué le temps d’obtention d’une alimentation entérale complète chez le prématuré de moins de 1 500 g.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 934 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFP-36 – Néonatalogie – Dynamique du protéome des cellules intestinales isolées de nouveau-nés de petits poids de naissance. Validation sur ratons RCIU
  • M.C. Alexandre-Gouabau, O. Sarr, P. Fança, C. Hoebler, B. Kaeffer
| Article suivant Article suivant
  • SFP-38 – Néonatalogie – Calprotectine fécale, marqueur prédictif non invasif de souffrance digestive chez le prématuré ?
  • F. Campeotto, F. Nganzali, M.J. Butel, V. Viallon, M. Moreno, P. Soulaines, N. Kalach, A. Lapillonne, G. Moriette, C. Dupont, N. Kapel

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.