Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFP-45 – Neurologie – Analyse de la prise en charge et du devenir des paralysies faciales périphériques de l’enfant - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72112-2 
M. Jaboulet, M. Chouchane, F. Huet
Unité d’Accueil des Urgences Pédiatriques, CHU, Hôpital d’Enfants, Dijon, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

Il ne semble pas exister de prise en charge consensuelle de la paralysie faciale périphérique de l’enfant.

A partir de la constatation d’une certaine hétérogénéité dans nos pratiques, nous avons essayé, en s’appuyant sur les recommandations de la littérature et sur les conclusions de cette étude, d’élaborer un protocole de démarche clinique afin d’améliorer notre conduite à tenir devant cette pathologie.

Matériel et Méthodes

Nous rapportons les résultats d’une étude rétrospective des dossiers de trente enfants admis pour une paralysie faciale périphérique dans le service de pédiatrie 1 du CHU de Dijon de Janvier 2002 à Octobre 2007.

Résultats

Sur le plan étiologique, trois groupes ont été identifiés :

-
Un premier groupe de paralysies faciales survenant dans un contexte de maladie de Lyme en phase secondaire,
-
Un deuxième groupe de paralysies idiopathiques et post virales,
-
Un troisième groupe présentant une paralysie secondaire à des pathologies neurologiques et extra-neurologiques (otites, tumeurs, malformation vasculaire, syndrome de Melkersson-Rosenthal, accident vasculaire cérébral,…).

Pour chaque groupe ont été étudiés :

-
les résultats et les implications thérapeutiques des examens biologiques : sérologie de la maladie de Lyme, ponction lombaire, sérologies virales…
-
les traitements : corticoïdes et/ou antibiotiques
-
les résultats des examens neuroradiologiques et/ou électrophysiologiques
-
le suivi et le pronostic

Conclusion

Après l’analyse de ces dossiers, nous mettons en place un guide de bonnes pratiques médicales concernant la prise en charge et le suivi des paralysies faciales périphériques de l’enfant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 937 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFP-44 – Douleur et sédation – Heden : échelle d’hétéro évaluation de la douleur prolongée chez l’enfant de 2 à 6 ans
  • P. Marec-Bérard, F. Gomez, S. Canicio, S. Combet, C. Foussat, P. Thibault, P. Le Moine, C. Bergeron
| Article suivant Article suivant
  • SFP-46 – Réanimation – Utilisation de la méthadone pour faciliter l’arrêt du fentanyl et limiter le syndrome de sevrage en réanimation pédiatrique
  • I. Guellec, P. Nolent, C. Flamant, P.L. Léger, J. Guilbert, F. Hallalel, J.-Y. Chevalier, S. Renolleau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.