Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFCE-03 – Cancérologie, hématologie, immunologie – Etude de phase II de vinblastine dans les gliomes de bas grade en rechute - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72130-4 
E. Bouffet 1, R. Jackaki 2, S. Goldman 3, D. Hargrave 4, U. Bartels 1, S. Bauchel 1
1 Hospital for Sick Children, Toronto, Canada 
2 Childrenʼs Hospital, Pittsburgh, Etats-Unis 
3 Childrenʼs Memorial Medical Center, Chicago, Etats-Unis 
4 Royal Marsden Hospital, Sutton, Royaume-Uni 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

le but de cette étude était d’évaluer l’activité de la vinblastine (VB) chez les enfants porteurs de gliome de bas grade (GBG) en rechute.

Méthodes

La VB était administrée une fois/semaine par voie IV à la dose de 6/m2 pendant 1 an. Les critères d’éligibilité étaient : 1) patient porteur ou non de neurofibromatose de type 1 (NF1) et <18 ans au moment de l’inclusion dans l’étude – 2) déjà traité par chimiothérapie et/ou irradiation pour un GBG inopérable ou incomplètement réséqué.

Résultats

l’étude a été initiée en 2003 et a atteint ses objectifs d’inclusion en 2006. 51 patients (âge médian 7,4 ans, sexe ratio F/M : 27/24) ont été inclus (9 avec NF1). Le diagnostic histologique était astrocyotme pilocytique (29), GBG sans autre précision (9), gangliogliome (2), astrocy-tome pilomyxoide (1). Chez 10 patients, le diagnostic avait été porté sur les données d’IRM uniquement. 37 patients avaient reçu auparavant 1 ligne de chimiothérapie, 11 deux lignes, 2 trois lignes et 9 avaient reçu une irradiation. 29 patients ont reçu la totalité du traitement (1 an). 3 patients ont arrêté le traitement en raison d’effets indésirables (2 neuropathies périphériques et une éruption cutanée récidivante). 27 patients ont nécessité une adaptation de dose. 20 patients ont progressé en cours de traitement. L’un de ces patients a poursuivi le traitement et a ultérieurement présenté une réponse partielle (RP). La revue centralisée de l’imagerie a été conduite par 2 radiologues indépendants : sur 31 dossiers revus, il a été observé 1 rémission complète, 3 RP, 9 réponses mineures, 10 maladies stables et 10 progressions. Avec un recul médian de 31 mois, 19/29 patients qui ont reçu la totalité du traitement sont en vie sans progression.

Conclusion

cette étude représente le plus large essai de phase II mené chez les patients porteurs de GBG en rechute. Elle a permis de montrer qu’il est possible d’obtenir des rémissions prolongées en utilisant un traitement simple et bien toléré. La toxicité faible de ce traitement et la possibilité de prolonger l’administration au delà d’un an sans risque sérieux de toxicité cumulative fait de la VB un agent au potentiel prometteur dans la traitement des GBG de l’enfant.

Financé par une bourse de l’Ontario Cancer Research Network.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 943 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFCE-02 – Cancérologie, hématologie, immunologie – Traitement palliatif des neuroblastomes : l’étoposide (VP16) : un médicament efficace
  • D. Valteau-Couanet, D. De Pasquale, J. Chevalier, E. Benhamou, M. Dubrel, C. Dufour, G. Goma, O. Hartmann
| Article suivant Article suivant
  • SFCE-04 – Cancérologie, hématologie, immunologie – Photothérapie néonatale et nævus chez l’enfant
  • E. Mahé, A. Beauchet, P. Aegerter, P. Saiag

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.