Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFP-P072 – Cardiologie – L’étude des paramètres échocardiographiques chez les enfants traités avec des anthracyclines pour les maladies malignes - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72205-X 
C.G. Mandric 1, A.G. Dimitriu 1, I. Miron 1, L. Dimitriu 2
1 Université de Médecine et Pharmacie, Iasi, Roumanie 
2 Centre Médical Medex, lasi, Roumanie 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

de mettre en évidence les plus importants paramètres échocardiographiques de la fonction systolique et diastolique du ventricule gauche (VG) utiles pour la détection la plus précoce de la dysfunction myocardique chez les patients traités avec des anthracyclines.

Matériel et Méthodes

Patients : 124 enfants (âges 3 moins-19 ans) hospitalisés dans l’Hôpital des enfants lasi Roumanie, traités avec des anthracyclines avec une dose cumulative moyenne de 320 mg/m2 (240-820 mg/m2) pour des maladies malignes.

Le lot témoin : 40 enfants sains des âges pareilles et sans histoire cardiovasculaire. Ils ont été évalués par l’échocardiographie (écho) les plus importants paramètres de la fonction systolique et diastolique du VG (touts les patients), y compris et l’index de performance myocardique : l’index Tei (64 cases), et appréciés en fonction des doses cumulatives des anthracyclines (200, 300, 400 et > 500 mg/m2).

Résultats

Les modifications écho induites par la cardiotoxicité des anthracyclines ont été prouvés chez 63 cas (51 %), avec ou sans la présence des manifestations cliniques de l’atteinte cardiaque et en général chez une dose cumulative > 350 mg/m2. La dysfonction diastolique du VG avait eu la plus grande incidence et le début plus précoce comparatif avec la dysfonction systolique du VG (la réduction de la fraction d’éjection et de raccourcissement du VG : 22 cas, 19 %). La dysfonction diastolique du VG : troubles de la relaxation (E/A2.5-38 cas : 31 %), l’augmentation de temps de la décélération de l’onde E (DT) : 43 cas (35 %) et du temps de relaxation isovolumétrique IVRT (34 cas) (28 %). L’augmentation de l’index Tei, a été trouvé chez 30 cas : des valeurs de 0.39-0.62 (21 cas), et jusqu’à > 0.62 dans 9 cas.

Conclusions

La dysfonction diastolique du VG survienne plus précoce et avec une incidence supérieure à la dysfonction systolique du VG (48 % versus 19 % des cases) chez les patients traité avec des anthracyclines. La recherche de la fonction diastolique du VG et de l’index Tei permettent la détection précoce de la cardiotoxicité induite par les anthracyclines, mêmes dans l’absence des signes cliniques ou quand la fraction d’éjection du VG reste encore normale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 965-966 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFP-P071 – Pédiatrie générale et sociale – Détresse respiratoire néonatale persistante révélant une dyskinésie ciliaire primitive
  • H. Aloulou, J. Eleuch, A. Ayedi, L. Ben Mansour, A. Ben Ammar, T. Kammoun, M. Hachicha
| Article suivant Article suivant
  • SFP-P073 – Cardiologie – L’utilité du traitement avec l’énalapril dans la souffrance myocardique induite par la toxicité anthracyclinique chez les enfants avec des malignités-étude préliminaire
  • C.G. Mandric, A.G. Dimitriu, I. Miron, L. Dimitriu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.