Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFP-P084 – Pneumologie et allergologie – S’agit-il vraiment d’un pneumothorax ? - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72217-6 
A. David, D. Talmud, M. Pomédio, K. Bessaci, F. Lefèbvre, M. Abély
CHU, Reims cedex, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Nous rapportons l’observation d’une enfant de 2 ans sans antécédent adressée au CHU de Reims pour pneumothorax gauche.

Elle avait présenté, 6 semaines plus tôt, une pneumopathie basale gauche clinique et radiologique, traitée par cefpodoxime et bétaméthasone. La radiographie effectuée à 3 semaines pour fièvre persistante montrait une pleuropneumopathie gauche. En l’absence d’amélioration après plusieurs antibiothérapies et devant l’évolution radiologique vers une hyperclarté multicloisonnée du champ gauche avec un refoulement médiastinal droit, l’enfant était hospitalisée.

A l’admission, elle était apyrétique, polypnéique à 40/min. Le murmure vésiculaire était aboli à gauche. La SaO2 en air ambiant était à 99 %. Il n’y avait pas de syndrome inflammatoire biologique. L’antigénurie pneumococcique était positive. Le scanner thoracique montrait de volumineuses plages aériques finement septées et un parenchyme pulmonaire gauche quasi-absent, en faveur du diagnostic de pneumatocèles géantes. Une simple surveillance radio-clinique a été décidée. Aucun geste de drainage n’a été proposé. Après 2 mois, la dyspnée n’était observée qu’à l’effort et on notait une diminution de la taille des pneumatocèles et une moindre déviation médiastinale.

La pneumatocèle est une cavité aérique sans paroi propre, conséquence d’une dilacération du parenchyme pulmonaire. Elle constitue chez l’enfant une complication des pneumopathies bactériennes (S. aureus, S. pneumoniae, H. influenzae, plus rarement E. coli, M. tuberculosis). Elle est parfois post-traumatique, et exceptionnellement secondaire à l’ingestion de dérivés pétroliers. Le diagnostic, difficile à établir sur une radiographie standard, est souvent porté grâce au scanner thoracique qui permet d’exclure les diagnostics différentiels : hernie diaphragmatique, pneumothorax, épanchement pleural cloisonné, kyste aérien sous-pleural. Le traitement est essentiellement médical avec une antibiothérapie adaptée en cas d’étiologie infectieuse. Les indications chirurgicales (drainage ou exérèse) sont rares. Le pronostic est généralement favorable, avec une lente involution des lésions. En raison des risques de pneumothorax et de pneumomédiastin par rupture, une surveillance radio-clinique prolongée est indispensable.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 969 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFP-P083 – Néphrologie – Etude épidémiologique du syndrome néphrotique idiopathique de l’enfant de moins de 18 ans en Franche-Comté en 2007
  • A. Pinçon, F. Nobili
| Article suivant Article suivant
  • SFP-P085 – Néonatalogie – Suivi de la grossesse et mortinatalité à Constantine
  • H. Boumaraf, M. Belkadi, Z. Bouderda, L. Nezzal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.