Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFP-P085 – Néonatalogie – Suivi de la grossesse et mortinatalité à Constantine - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72218-8 
H. Boumaraf, M. Belkadi, Z. Bouderda, L. Nezzal
CHU Ben Badis, Constantine, Algérie 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La protection de la femme enceinte est un des moyens essentiels de prévention de la mortalité et la morbidité des mères et des nouveau-nés. L’absence ou l’insuffisance de suivi est un facteur de risque de mortalité confirmé par plusieurs études. La qualité du suivi est estimée par le nombre de consultations prénatales (CPN). La corrélation entre le nombre de visites prénatales et le taux de mortalité est difficile à interpréter.

Objectifs

Déterminer la relation entre la mortinatalité et l’absence de suivi de la grossesse malgré la gratuité du système de soins actuel.

Matériel et Méthodes

Nous avons réalisé une étude cas-témoins sur les naissances vivantes et les mort-nés qui ont eu lieu au niveau des maternities de Constantine sur une période de 12 mois (1999). Une fiche d’enquête correspondant à un questionnaire de 124 variables a été élaborée pour la collecte des données. Elle comporte les caractéristiques des parents et des nouveau-nés. Le recueil de l’information est fait un jour par semaine, avec enregistrement de tous les cas et témoins, nés le même jour dans la même structure. L’étude consiste en la comparaison du groupe des cas avec celui des témoins. L’identification des facteurs de risque (FR) a été réalisée à partir d’analyses bivariées et multivariées (calcul de l’odds ratio (OR), son intervalle de confiance (IC) et son degré de signification (p). Les logiciels BMDP et Epilnfo ont été utilisés pour le traitement de l’information.

Résultats

L’analyse a porté sur 86 cas (mort-nés) et 1474 témoins (nés vivants). En analyse bivariée et parmi les principaux facteurs de risqué de la mortinatalité, l’absence de suivi de la grossesse (0-1 CPN) double le risque de mortinatalité (OR = 2,38, IC : 1,30-4,32, p = 0,001). En analyse multivariée et après ajustement sur l’ensemble des autres facteurs de risque, l’absence de suivi de la grossesse multiplie par 3 le risque de mortinatalité (ORa = 2,72, IC : 1,49-4,98, p = 0,004). Ainsi le risque attribuable (RA) à l’absence de suivi de la grossesse dans la mortinatalité est de 18,5 %.

Conclusion

En faisant suivre toutes les femmes au cours de la grossesse par 2 CPN ou plus, on peut espérer réduire la mortinatalité de 18,5 %. Il s’agit d’un facteur sur lequel on peut agir par des moyens simples de prévention.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 969-970 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFP-P084 – Pneumologie et allergologie – S’agit-il vraiment d’un pneumothorax ?
  • A. David, D. Talmud, M. Pomédio, K. Bessaci, F. Lefèbvre, M. Abély
| Article suivant Article suivant
  • SFP-P086 – Néonatalogie – Maladie hémorragique tardive du nouveau-né : « intérêt d’une prophylaxie
  • H. Boumaraf, W. Boumaraf, Z. Bouderda

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.