Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFP-P128 – Hépatologie, gastro-entérologie et nutrition – Intérêt des examens complémentaires dans l’allergie aux protéines du lait de vache - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72258-9 
S. Hamar 1, N. Faure 1, H. Wattier 2, C. Maurage 1
1 Clocheville CHU, Tours, France 
2 Laboratoire d’Immunologie du CHU, Tours, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’allergie aux protéines de vache (APLV) est une des plus fréquentes des allergies alimentaires avant l’âge d’un an (12 %) Le diagnostic d’APLV ne peut être affirmé que sur l’amendement de la symptomatologie clinique après exclusion et récidive à la suite d’un test de réintroduction (appelé provocation s’il est fait précocement), réalisé en milieu hospitalier mais très contesté par certains. Les examens complémentaires permettant d’explorer les différents mécanismes de l’immunité impliqués dans l’APLV sont : les Prick Tests, le dosage pondéral des IgE dePLV pour les mécanismes de type I, et le Patch Test pour les types IV. Actuellement ces examens effectués de façon indépendante ne permettent ni d’affirmer le diagnostic, ni de définir le pronostic ou l’acquisition de la tolérance aux PLV.

Le but de notre étude

est d’évaluer si la combinaison des trois tests sus cités, permet d’identifier les patients qui rechuteraient lors de la réintroduction. Ces tests permettraient d’identifier la période d’acquisition de la tolerance

Méthodes employées

Il s’agit d’une étude prospective. Les patients inclus dans cette étude sont tous les nourrissons et enfants hospitalisés, pour suspicion d’APLV, test de provocation oral ou test de réintroduction des PLV. Les trois tests sont réalisés en parallèle de la réintroduction ou du test de provocation oral.

Résultats

38 patients, âgés de 2 mois à 13 ans ont été inclus. 34 % (n = 13) ont présenté une symptomatologie lors de la réintroduction. Parmi ceuxci, 69 % ont eu au moins un des 3 examens positif, et 61 % ont un dosage + d’IgE sanguines ; 90 % des patients ayant un test + de type I récidivent lors de la réintroduction. Parmi eux (n = 9 soit 23 % des inclus), ont un taux d’IgE sanguines +. Seuls 12,5 % (n = 4) des sujets ne récidivant pas à la réintroduction présentent un dosage + des IgE.

Conclusions

Seule la positivité des IgE semble donc prédictive d’allergie chez les patients ayant présenté une réaction à l’exposition aux PLV. Cette donnée nous permet de proposer un dosage des Ig E avant de procéder à la réintroduction orale. En cas de positivité, le test de provocation pourrait être différé. La date de réintroduction pourrait être guidée par la baisse du taux des IgE mais notre étude ne permet pas de l’affirmer.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 981 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFP-P127 – Adolescent – Place de la psychopathologie dans la prise en charge des adolescents obèses
  • J. Dede, J. Malvy, P. Lenoir, F. Despert, J.-C. Rolland, C. Maurage
| Article suivant Article suivant
  • SFP-P129 – Néonatalogie – Thyroxinémie du grand prématuré et devenir neurodéveloppemental à 5 ans
  • D. Regnard, E. Renard, L. Guittet, G. Kobilinsky, G. Travert, B. Guillois

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.