Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFP-P137 – Neurologie – Un nouveau cas de botulisme infantile transmis par le miel - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72267-X 
S. Cabasson, F. Villega, J. Guichoux, O. Brissaud
Réanimation Pédiatrique, Bordeaux, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectifs

Nous décrivons un nouveau cas de Botulisme infantile transmis par le miel, affection rare dont le traitement est controversé.

Sujet

Une enfant de 4 mois sans antécédent est hospitalisée en urgence pour apparition d’une hypotonie avec hypovigilance. Des symptoms digestifs préalables à type de constipation, distension abdominale, perte d’appétit sont décrits par les parents. Elle est transférée en réanimation pour aggravation des symptômes avec nécessité d’une assistance ventilatoire. L’examen clinique retrouve une hypotonie majeure avec hyporéactivité, et semi-mydriase faiblement réactive. Les Reflexes ostéo-tendineux restent présents. Il existe une hyponatrémie récurrente inexpliquée. Le bilan métabolique, virologique et toxicologique est négatif. L’IRM et l’électromyogramme sont normaux. Les parents signalent l’administration quotidienne de miel artisanal dans la semaine précédent les symptômes. Clostridium Botulinum ainsi que la neurotoxine sont recherchés dans le sérum, les selles, et le pot de miel. Le diagnostic est confirmé par la présence de la toxine B dans les selles. L’évolution clinique est alors progressivement favorable, spontanément.

Résultats principaux

La transmission du botulisme par le miel est bien connue et représente 1/3 des contaminations infantiles. La contamination via des aérosols de poussières contenant le germe est aussi possible. Le pH alcalin du liquide gastrique et une flore digestive immature semblent expliquer l’incidence élevée de l’affection avant l’âge de 12 mois. Le traitement est symptomatique. Les antibiotiques ne sont pas indiqués. Ils pourraient favoriser la prolifération du germe ou augmenter la libération de toxine. Les aminosides sont susceptibles de potentialiser l’effet de la toxine par un bloc neuromusculaire. Un syndrome de sécrétion inappropriée d’ADH est décrit, à l’origine d’hyponatrémies inexpliquées.

Conclusion

Le diagnostic de botulisme doit être évoqué chez un nourrisson présentant une faiblesse musculaire, une mydriase peu réactive, et un ptosis. L’EMG montre classiquement un incrément mais il peut être normal. L’incrimination du miel, dans les cas décrits de botulismes infantiles, pose la question de son innocuité chez le petit nourrisson.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 984 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFP-P136 – Cardiologie – Le syndrome du Cimeterre : diagnostic différentiel d’une bronchiolite
  • C. Deutscher, P. Helms, J. Rebeuh, A. Livolsi, L. Donato, F. Becmeur, M. Fischbach
| Article suivant Article suivant
  • SFP-P138 – Néonatalogie – Entérocolite ulcéronécrosante du prématuré et traitement maternel immunosuppresseur
  • M. Viaud, Y. Huguenin, C. Cenraud-Halçaren, V. Doireau, A. Borocco, J.-J. Choulot, B. Guérin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.