Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFP-P139 – Néonatalogie – Décès néonatal avec hydrops fetalis par immunisation anti-Jra - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72269-3 
Y. Huguenin 1, M. Viaud 1, C. Cenraud-Halçaren 1, V. Doireau 1, J. Peyrard 2, J.-J. Choulot 1, B. Guérin 1
1 CH, Pau-Université, France 
2 EFS, Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le phénotype Jr (a-), très rare dans la population générale, est surtout présent au japon et dans quelques ethnies caucasiennes. L’alloimmunisation anti Jr (a) induit généralement une maladie hémolytique du nouveau né (MHNN) peu sévère. Seuls quelques cas d’hydrops fetalis par alloimmunisation anti Jra– sont mentionnés dans la littérature.

Cas clinique

Femme d’origine gitane espagnole de 28 ans, 4e grossesse dont 2 IVG, antécédent de transfusion (10 culots globulaires) après sa 1re grossesse (IVG). A 20 SA, groupe B rh +, D + C + c-E-e + K-, RAI négatifs. A 29 semaines d’aménorrhée (SA), diagnostic échographique de cardiomégalie et d’hépatomégalie, refus d’hospitalisation et patiente perdue de vue jusqu’à 35 semaines. A 35 SA, confirmation de la cardiomégalie et de l’hépatomégalie, RAI positifs avec présence d’un antigène dirigé contre un anticorps de fréquence élevée, de spécificité non établie (refus d’hospitalisation). A 36 SA, accouchement par césarienne en urgence pour troubles du rythme cardiaque fœtal et métrorragies. Nouveau né présentant un Apgar à 1,3,5 à 1,3,5 minutes de vie, avec anasarque. Hémoglobine 6,3g/dL, Plaquettes 99g/l, bilirubinémie totale 41μmol/l, TP 10 %. Groupe B rh + C + E-c-e-K-, le test de coombs est positif IgG4 +. Transfusion en urgence de culots globulaires O Rh-. Survenue d’une défaillance multiviscérale progressive avec décès après 30 heures de vie en réanimation. Un anticorps anti Jra de titre 1024 est secondairement mis en évidence dans le sérum de la mère. Les autres étiologies d’hydrops fetalis ont été écartées. Lors d’une grossesse ultérieure bi-choriale et bi-amniotique, une double transfusion in utero a été réalisée chez chacun des fœtus. L’issue de la grossesse a été favorable.

Conclusion

Nous rapportons ici le premier cas publié de décès néonatal par alloimmunisation anti Jra. La nature de cet anticorps et le titre élevé à l’origine de sa pathogénicité sont restés inexpliqués. Il convient donc de considérer les grossesses de femmes de phénotype rare Jr (a-) comme à risque de maladie hémolytique néonatale sévère, un suivi rapproché de ces grossesses devant permettre d’envisager dès les premiers signes d’anémie fœtale un programme de transfusion in utero.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 984-985 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFP-P138 – Néonatalogie – Entérocolite ulcéronécrosante du prématuré et traitement maternel immunosuppresseur
  • M. Viaud, Y. Huguenin, C. Cenraud-Halçaren, V. Doireau, A. Borocco, J.-J. Choulot, B. Guérin
| Article suivant Article suivant
  • SFP-P140 – Diabétologie, endocrinologie – Enfant Diabète Aventures ou le voyage de 5 familles d’enfants diabètiques de type 1 dans le désert mauritanien
  • B. Guérin, V. Doireau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.