Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFP-P168 – Douleur et sédation – Prise en charge de la douleur vaccinale chez l’enfant de moins de 18 mois : résultats de l’enquête douvacc - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72297-8 
J. Levy 1, D. Livon 1, P. Barthélemy 2, C. Soufflet 2
1 Marseille, France 
2 Astrazeneca, Rueil Malmaison, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

L’enfant garde la mémoire de la douleur et la vaccination est souvent le premier acte douloureux. Il est donc important qu’il soit réalisé dans un climat de confiance afin que les gestes ultérieurs se déroulent au mieux. L’objectif de cette enquête était d’évaluer la prise en charge de la douleur vaccinale chez les enfants de moins de 18 mois en pédiatrie de ville, ainsi que les facteurs associés intervenant dans cette prise en charge. Le ressenti des parents et des médecins étaient également recueillis. De janvier à juillet 2007 : 378 pédiatres ont inclus 1889 enfants âgés en moyenne de 7 + 4.9 mois. Il s’agissait de garçons dans 52.1 % des cas. Les vaccins les plus souvent administrés étaient le pentavalent, le pneumococcique conjugué heptavalent, le ROR et l’hépatite B chez, respectivement, 64 %, 60.6 %, 15.8 % et 15.5 % des enfants. Une prévention de la douleur avait été mise en place chez 64.1 % d’entre eux. Lorsqu’elle existait, il s’agissait de méthodes non pharmacologiques (distraction, relaxation, froid, saccharose) chez 35.7 % des enfants et de l’application d’un anesthésique local (AL) dans 91.6 % des cas. La douleur liée à la vaccination,évaluée par l’échelle NFCS, était de 2.19 + 1.59 en moyenne mais elle variait en fonction du type de vaccins utilisés ; les scores étaient respectivement de 2.37 + 1.57, 2.65 + 1.45, 1.65 + 1.62, 1.92 + 1.58 pour le pentavalent, le vaccin anti pneumocoque, le ROR et l’hépatite B.C’est la mère qui,dans 87.4 % des cas,a évalué le ressenti faceàla douleur de son enfant ; elle a considéré la vaccination comme assez douloureuse ou peu douloureuse dans 53.8 % et 36.7 % des cas ; ces pourcentages étaient respectivement de 57.4 % et 39.4 % pour le pédiatre. En régression logistique, les facteurs significatifs intervenant dans la prise en charge de la douleur sont l’âge de l’enfant, du médecin et des parents, l’information et l’inquiétude des parents, la perception de la douleur vaccinale chez les parents, le type d’exercice du médecin et la présence d’au moins un antécédent médical chez l’enfant. La prise en charge de la douleur vaccinale chez les enfants de moins de 18 mois en pédiatrie de ville est réalisée chez 2 enfants sur 3 avec prescription d’un AL chez environ 1 enfant sur 2.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 993 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFP-P167 – Pneumologie et allergologie – Malformation kystique pulmonaire de diagnostic anténatal : prise en charge initiale et devenir respiratoire des patients
  • C. Pantin, I. Gibertini, H. Lardy, A.L. Suc, C. Sembely-Taveau, C. Paillet, A. Chemin, E. Saliba
| Article suivant Article suivant
  • SFP-P169 – Dermatologie – Purpura fulminans idiopathique du nourrisson
  • M.H. Drouineau, S. Barbarot, A. Kuster, N. Corradini, F. Bellier-Vaast, G. Picherot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.