Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFP-P175 – Pathologie infectieuse – Hospitalisation pour varicelle avant l’âge d’un an - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72304-2 
A. Lecuyer 1, E. Grimprel 2, F. De La Rocque 1, B. Soubeyrand 3, E. Caulin 3, R. Cohen 2, J. Gaudelus 2, G. Des Pédiatres De L’obs. Des Varicelles 2
1 Activ, Association Clinique et Thérapeutique Infantile du Val de Marne, Saint Maur des Fossés, France 
2 GPIP de la SFP, Groupe De Pathologie Infectieuse Pédiatrique de la Société Française de Pédiatrie, Paris, France 
3 Sanofi Pasteur MSD, Lyon, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 2
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

Les enfants < 1 an atteints de varicelle sont considérés comme à risque de complication et de surmortalité. Dans le cadre de l’observatoire national des varicelles hospitalisées, créé par le GPIP de la SFP et ACTIV, les complications observées chez les enfants dans cette tranche d’âge sont décrites.

Méthodes

Entre mars 2003 et juin 2007,175 services de pédiatrie ont déclaré 2675 cas, dont 76,4 % avaient une complication. Les données des enfants < 1 an ont été analysées. Les enfants de moins d’un mois ont été individualisés et des informations complémentaires concernant le contage et le traitement éventuel par aciclovir ont été recueillies pour cette population.

Résultats

Les 745 cas < 1an rapportés sont âgés en moyen ne de 6,2 mois, 6,4 % (n = 48) ont moins d’un mois et 15,2 % (n = 113) moins de 3 mois. La durée moyenne d’hospitalisation est de 4,7 jours. Un facteur de risque de surinfection reconnu (âge, chimiothérapie, corticothérapie, VIH) est mis en évidence dans 18,4 % des cas et un facteur de risque potentiel (prise d’AINS, application de poudre ou de talc, eczéma, pathologie sous-jacente) dans 26 % des cas. Une complication est rapportée chez 28,3 % des enfants de 0 à 2 mois (surinfections 14,2 %), 66,3 %pour les 3 à 5 mois (surinfections 47,2 %), 69,8 % pour les 6 à 8 mois (surinfections 50,6 %) et pour les 9 à 11 mois 78,8 % (surinfections 57,1 %). Les complications digestives, neurologiques et pulmonaires sont plus rares. Trois patients sont décédés : 1 enfant de 3 mois d’une CIVD avec SDRA, 1 enfant de 4 mois d’un choc avec SDRA et 1 enfant de 8 mois dans un contexte de septicémie sur pleuro-pneumopathie. Parmi les 36/48 enfants < 1 mois documentés, 91,7 % ont reçu de l’aciclovir durant en moyenne 6,1 jours. Le contaminateurest la mère dans 6 cas, dont 4 en anténatal ; le contage est post-natal dans 88,2 % des cas

Conclusion

Chez les enfants hospitalisés pour varicelle, les moins d’un an constituent le groupe d’âge le plus important. Cependant la maladie est moins compliquée avant 3 mois, probablement du fait des anticorps maternels transmis. Le rôle protecteur de l’aciclovir, très prescrit, est mal défini dans cette population. Après 3 mois et jusqu’à 1 an, les complications augmentent, particulièrement les surinfections de la peau et des tissus mous.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan

Plan indisponible

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 995-996 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFP-P174 – Pathologie infectieuse – Une surprenante lésion cutanée saisonnière
  • O. Carpentier, E. D’arrigo, H. Ythier, H. Giard, E. Cixous
| Article suivant Article suivant
  • SFP-P176 – Néonatalogie – A propos de 2 cas rares d’insuffisance surrénaliennes chez le nouveau-né
  • Z. Benhacine, M. Bouhabib, M. Eskaldji, A. Sellahi, H. Sebia, L. Ouboudinar, Z. Bouderda

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.