Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFP-P184 – Métabolisme – Mode de révélation atypique d’un déficit du cycle de l’urée avec hyperlactacidémie majeure - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72313-3 
J. Baruteau 1, V. Valayannopoulos 2, P. De Lonlay 2, G. Caillaux 1, J.-M. Liet 1, J.-M. Dejode 1, J.-C. Roze 1, C. Vianey-Saban 3, J. Haberle 4, A. Kuster 1
1 CHU, Nantes, France 
2 Hopital Necker Enfants Malades, Paris, France 
3 Hopital Debrousse, Lyon, France 
4 Universitatskinderklinik, Munster, Allemagne 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le cycle de l’urée permet l’élimination de l’ammoniaque issu du catabolisme protéique par sa transformation en urée. Le déficit d’une de ses enzymes se révèle typiquement à la naissance après un intervalle libre par une détresse neurologique avec hyperammoniémie sans acidocétose. Une alcalose respiratoire est fréquemment retrouvée. Nous rapportons le cas d’un mode de révélation atypique d’un déficit du cycle de l’urée avec hyperlactacidémie majeure.

Cas clinique

Il s’agit d’une deuxième enfant de parents caucasiens non consanguins, née à terme. Une hypotonie et des mouvements de péda-lage apparaissent à J3 puis rapidement une dégradation neurologique nécessitant une ventilation mécanique. Deux arrêts cardiorespiratoires surviennent lors du transfert en réanimation. Le bilan biologique montre une hyperlactacidémie majeure > 15Mm/l, mais une SvO2 > 60 %. On retrouve une ammoniémie à 609 μmol/l, une acidose métabolique avec pH à 7,10 ainsi qu’une insuffisance hépatocellulaire (TP 16 %, FV 32 %). Il n’existe pas de cétonurie. Un traitement médicamenteux épurateur et vitaminique est instauré avec arrêt transitoire des apports protidiques. L’hémofiltration ne sera pas débutée devant la survenue d’un troisième arrêt cardiorespiratoire à l’amorçage du circuit. L’ammoniémie se normalise en 36 heures, l’hyperlactacidémie persistera pendant 5 jours alors que l’hémodynamique a été rapidement restaurée. Le diagnostic de déficit en argininosuccinate synthétase ou citrullinémie type I sera porté par la chromatographie des acides aminés et confirmé en biologie moléculaire. La présentation est inhabituelle par une défaillance hémodynamique au premier plan et une hyperlactacidémie majeure et prolongée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 998 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFP-P183 – Néonatalogie – A propos d’un cas de nouveau-né de mère diabétique avec RCIU poly compliqué
  • Z. Benhacine, A. Sellahi, M. Bouhabib, H. Sebia, L. Ouboudinar, Z. Bouderda, M. Eskaldji
| Article suivant Article suivant
  • SFP-P185 – Néonatalogie – Les glucocorticoïdes favorisent la réabsorption du liquide pulmonaire fœtal
  • J.M. Girard, E. Aubry, I. Bunker, P. Tourneux, M.H. Fline, C. Brochot, R. Viard, V. Debarge, L. Storme, L. Deruelle

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.