Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

SFP-P205 – Imagerie et explorations – Apport du scanner multibarrette dans le diagnostic de retour pulmonaire veineux anormal chez l’enfant - 26/06/08

Doi : 10.1016/S0929-693X(08)72334-0 
D. Marini, L. Berteloot, L. Maurin, G. Agnoletti, D. Bonnet, F. Brunelle, P. Ou
CHU Necker, Paris cedex 15, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Le diagnostic de retour veineux pulmonaire anormal total ou partiel (RPVAT/RPVAP) est un défi diagnostique. Le but de cette étude était d’évaluer l’efficacité du scanner 64 barrettes non synchronisé à l’électro-cardiogramme dans la détection des RPVAT et RPVAP chez l’enfant.

Matériel et Méthode

De mai 2005 à Décembre 2007, 8 RPVAT et 42 RPVAP et ont été diagnostiqués dans le service de radiologie pédiatrique de l’Hôpital Necker Enfants Malades (N = 50). L’âge moyen au diagnostic des enfants présentant un RPVAT était de 3,5 jours (compris entre 1 jours et 14 mois), l’âge moyen au diagnostic des enfants présentant un RPVAP était de 3.5 ans (compris entre 6 jour et 17 ans). Les veines pulmonaires ou collecteurs se drainant dans les veines systémiques ou dans l’oreillette droite furent évaluées comme des structures séparées.

Résultats

Les résultats scannographiques furent comparés avec les données de l’échographie cardiaque ou du cathétérisme et/ou chirurgie disponibles. RPVAT : le scanner a identifié 10 veines anormales : 4 drainant dans le tronc veineux innominé, 2 dans la veine cave supérieure droite, 1 dans le sinus coronaire, 2 dans la veine cave inférieure, 1 dans la paroi postérieure de l’oreillette droite. 2 veines étaient obstruées.

RPVAP: le scanner a identifié 73veines anormales drainait le poumon droit et 9 le poumon gauche (N = 82). Le RPVAP fut retrouvé en association avec : CIV (N = 5), coarctation aortique (N = 11), valve aortique bicuspide (N = 2), veine cave supérieure gauche (N = 11), CIA type sinus venosus (N = 10 patients), CIA type ostium secondum(N = 3), syndrome de la veine cimeterre (N = 8), syndrome hétérotaxique (N patients = 5), malformations conotroncales (N = 3), sténose congénitale de la veine pulmonaire (N = 1) et cœur tri atrial (N = 1). Parmi les 92 anomalies des veines pulmonaires, 69 % (n = 64) ont été reconnues par échocardiographie, 78 % (N = 72) par chirurgie et/ou cathétérisme. Le scanner multibarrette était confirmé par la chirurgie ou le cathétérisme dans 100 % des cas.

Conclusion

La veinographie pulmonaire par scanner cardiaque 64 barrettes non synchronisé à l’électrocardiogramme évalue le système veineux pulmonaire de façon plus complète que l’échographie cardiaque. C’est une méthode fiable pour détecter les anomalies de retour veineux pulmonaire chez l’enfant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 15 - N° 5

P. 1004 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • SFP-P204 – Néonatalogie – Hématome sous-galéal, choc hémorragique et accident vasculaire cérébral ischémique
  • J. Gaschignard, P. Boileau, K.D. Destot-Vong
| Article suivant Article suivant
  • SFP-P207 – Imagerie et explorations – Syndrome de Williams : apport du scanner multibarrette pour un bilan complet non invasif des atteintes cardiovasculaires
  • D. Marini, L. Maurin, L. Berteloot, G. Agnoletti, D. Bonnet, F. Brunelle, P. Ou

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.