Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les diarrhées d’origine bactérienne : le cas de Yersinia enterocolitica - 27/06/08

Doi : RFL-03-2008-00-400-1773-035x-101019-200802602 

Cyril Savin [1],

Elisabeth Carniel [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Yersinia enterocolitica fait partie des agents étiologiques les plus fréquents de diarrhées aiguës dans les pays tempérés et froids, dont la France. Les infections se manifestent surtout sous forme de cas sporadiques ou de petites épidémies familiales. Y. enterocolitica est transmise par voie féco-orale, à partir d’un réservoir principalement animal (porcs, bovins, caprins). L’infection prédomine chez le jeune enfant et se traduit par des diarrhées, une fièvre et des douleurs abdominales, généralement modérées. Des formes disséminées (abcès profonds, septicémies) sont principalement observées chez les sujets plus âgés ayant un terrain fragilisé (diabète, cirrhose hépatique, hypersidérémie). Les complications secondaires les plus fréquentes sont la polyarthrite réactionnelle et l’érythème noueux. Les Yersinia ont des caractères culturaux particuliers (croissance plus lente que celle des autres entérobactéries), qui rendent parfois difficile leur isolement à partir d’un échantillon polymicrobien comme les selles. Bien qu’aucune méthode ne soit entièrement satisfaisante, l’utilisation de techniques de pré-enrichissement et de milieux sélectifs améliore l’isolement de ces bactéries. L’espèce Y. enterocolitica comprenant à la fois des souches pathogènes (biotypes 1B, 2, 3, 4 et 5) et non pathogènes (biotype 1A), il est essentiel de caractériser tous les isolats (biotypage) afin d’estimer leur rôle potentiel dans les symptômes observés. Le sérotypage (antigène O) est également utilisé pour subdiviser l’espèce. Les Y. enterocolitica pathogènes les plus fréquemment rencontrées en France sont les 4/O:3 suivies par les 2/O:9. D’autres méthodes diagnostiques comme la PCR ou la sérologie peuvent avoir un intérêt quand la bactérie n’a pu être isolée. Les Y. enterocolitica sont en majorité résistantes aux pénicillines et aux céphalosporines de 1re et 2e génération. Au total, bien qu’elle soit une cause commune d’infections digestives en France, Y. enterocolitica n’est identifiée que si elle est activement et systématiquement recherchée.

Abstract

Diarrheas of bacterial origin : Yersinia enterocolitica’s case

Yersinia enterocolitica is a common cause of acute enteritis in temperate and cold countries worldwide, including France. The infection occurs most often as sporadic cases or small family outbreaks. Y. enterocolitica is transmitted by the fecal-oral route and has mainly an animal reservoir (pigs, cattle). Clinical symptoms such as diarrhea, fever and abdominal pain are often self-limiting and predominate in young children. More invasive forms (abscesses, septicemia) occur in elderly patients, with underlying conditions (hypersideremia, cirrhosis, diabetes). Secondary complications such as reactive arthritis or erythema nodosum are not uncommon. Because of its peculiar growth characteristics (slower growth than other enterobacteria), Y. enterocolitica is hardly isolated from a polymicrobial sample (stools). The use of enrichment procedures and selective media helps improving the isolation rate. Since the species Y. enterocolitica is composed of both pathogenic (biotypes 1B, 2, 3, 4 et 5) and non-pathogenic (biotype 1A) isolates, it is of key importance to further characterize all isolated strains (biotyping), in order to determine their involvement in the observed clinical symptoms. Serotyping (O antigen) is also used to subdivide the species. In France, the most commonly isolated strains belong to bioserotype 4/O:3, followed by bioserotype 2/O: 9. In the absence of bacterial isolation, alternative diagnostic tools such as PCR or serology might be of some help. Y. enterocolitica is usually resistant to penicillins and to first and second generation cephalosporins. In conclusion, although Y. enterocolitica is a common cause of intestinal disease in France, the infection is largely underdiagnosed because the bacterium is not actively and systematically searched for.


Mots clés : Yersinia enterocolitica , diarrhée , biotype , sérotype , isolement , psychrophile

Keywords: Yersinia enterocolitica , diarrhea , biotype , serotype , isolation , psychrophilic


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 400

P. 49-58 - mars 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Salmonella : épidémiologie, typage et résistance aux antibiotiques
  • François-Xavier Weill
| Article suivant Article suivant
  • Infections humaines à E. coli producteurs de Shiga-toxines en France : aspects cliniques, diagnostiques et épidémiologiques
  • Emmanuelle Espié, Patricia Mariani-Kurkdjian, Ingrid Filliol, Véronique Vaillant, Henriette de Valk

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.