Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Split-cord malformation and accompanying anomalies - 09/07/08

Doi : 10.1016/j.neurad.2007.11.006 
E. Ozturk , G. Sonmez, H. Mutlu, H.O. Sildiroglu, M. Velioglu, C.C. Basekim, E. Kizilkaya
GATA Haydarpasa Teaching Hospital, Department of Radiology, Istanbul, Turkey 

Corresponding author.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Objective

To present the magnetic resonance imaging (MRI) appearances of spinal split-cord malformation (SCM) and to investigate the various types of congenital spinal disorders associated with SCM.

Materials and methods

MR examinations of 23 patients with SCM were carried out in our hospital between June 2002 and May 2007 and retrospectively analysed.

Results

Nineteen (82.6%) patients were diagnosed as type I SCM, while four (17.4%) were diagnosed as type II SCM. The most commonly involved site of SCM was the dorsolumbar area (47.8%) while cervical involvement was the least common (4.3%). No accompanying congenital spinal disorders were detected in four patients (17.4%). In 19 patients (82.6%), congenital spinal disorders accompanying SCM were detected, the most common of which was a low-lying cord, found in 14 patients (60.9%). Other anomalies included hydromyelia in seven patients (30.4%), lipoma in six (26%), meningomyelocele in four (17.4%), thick filum in three (13%) and dermoid cyst in three (13%).

Conclusion

In preoperative planning for SCM, its characteristics and those of the accompanying anomalies should be determined. MRI is a valuable tool for making such determinations.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectif

L’objectif de cette étude était de présenter les aspects en imagerie par résonance magnétique (IRM) du syndrome de dédoublement médullaire (split-cord malformation [SCM]) et d’étudier les anomalies congénitales associées.

Matériels et méthodes

Les examens IRM de 23 patients présentant un SCM et explorés dans notre hôpital entre mai 2002 et juin 2007, étaient rétrospectivement analysés.

Résultats

Dix-neuf patients (82,6 %) présentaient un SCM de type I alors que quatre (17,4 %) présentaient un SCM de type II. La localisation la plus fréquente de SCM etait la charnière dorsolombaire (47,8 %) alors que les localisations cervicales étaient moins fréquentes (4,3 %). Aucune anomalie congénitale associée n’était révélée chez quatre patients (17,4 %). Chez 19 patients (82,6 %), des anomalies congénitales associées étaient détectées dont la plus fréquente était la moelle attachée basse qui était retrouvée chez 14 patients (60,9 %). Les autres anomalies comprenaient : une hydromyélie retrouvée chez sept patients (30,4 %), un lipome chez six patients (26 %), une myéloméningocèle chez quatre patients (17,4 %), un filum épais chez trois patients (13 %) et un kyste dermoïde chez trois patients (13 %).

Conclusion

L’aspect du SCM et les anomalies associées nécessitent une analyse précise avant intervention chirurgicale. L’IRM est un outil fiable, à la fois, pour déterminer le type de SCM et pour rechercher les anomalies associées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Split-cord malformation, Magnetic resonance imaging

Mots clés : Split-cord malformation, Imagerie de résonance magnétique


Plan


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 3

P. 150-156 - juillet 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Identification of brain structures involved in micturition with functional magnetic resonance imaging (fMRI)
  • P. Hruz, K.O. Lövblad, A.C. Nirkko, H. Thoeny, M. El-Koussy, H. Danuser
| Article suivant Article suivant
  • Perfusion-CT assessment of the cerebrovascular reserve: A revisit to the acetazolamide challenges
  • L. McG. Smith, J.S. Elkins, W.P. Dillon, S. Schaeffer, M. Wintermark

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.