Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de l’efficacité d’une thérapie cognitivocomportementale sur les symptômes cliniques des troubles du comportement alimentaire chez des patientes traitées en hôpital de jour - 10/07/08

Doi : 10.1016/j.jtcc.2008.04.001 
Y. Lerfel , S. Kindynis, L. Romo, O. Daouk, M.C. Detournay, B. Granger, Q. Debray
Service de psychiatrie, hôpital Tarnier, 89, rue d’Assas, 75006 Paris, France 

Auteur correspondant. 2, allée Nicolas-Mignard, 94430 Chennevières-sur-Marne, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 5
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le nombre de personnes souffrants des troubles du comportement alimentaire (TCA) a nettement augmenté depuis la dernière décennie. L’objectif de cette étude est d’évaluer l’efficacité d’une prise en charge cognitive et comportementale (TCC) en hôpital de jour pour des patients souffrant des troubles du comportement alimentaire. Il s’agit de savoir si on constate une diminution de la sévérité et de l’intensité des symptômes des troubles des conduites alimentaires, mais aussi de la dépression, de l’anxiété, de l’alexithymie et de l’insatisfaction corporelle à la fin de la prise en charge. Tous les patients sont évalués en prétraitement et en post-traitement avec les instruments suivants : Échelle d’Autoévaluation de l’Anorexie Mentale (EAT-40), Inventaire des Troubles Alimentaires (EDI-2), Inventaire de la Boulimie d’Edinburgh (BITE), Inventaire de la Dépression de Beck (BDI-13), Inventaire d’Anxiété État–Trait (STAI), Échelle d’Alexithymie de Toronto (TAS-20), Body Shape Questionnaire (BSQ) et entretien structuré pour l’évaluation de la personnalité selon les critères du DSM-IV (SCID-2). Les résultats indiquent que le trouble sur lequel la prise en charge a été la plus efficace est l’anxiété. Les conclusions suggèrent que cette prise en charge a été globalement efficace sur les symptômes cliniques des troubles du comportement alimentaire et les symptômes associés, même si certaines différences ne sont pas significatives.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The number of people suffering from eating disorders (ED) has clearly increased since the last decade. The aim of this study was to assess the efficacy of cognitive behaviour therapy (CBT) for patients with anorexia nervosa (AN) and bulimia nervosa (BN) in a day hospital program. At the end of the supervision of patients, we noted whether there was a decrease in the seriousness and intensity of the symptoms concerning eating disorders, depression, anxiety, alexithymia and body concerns. All the patients were assessed before and after treatment with the following material: the Eating Attitudes Test (EAT-40), the Eating Disorder Inventory-2 (EDI-2), the Bulimic Investigatory Test of Edinburgh (BITE), the Beck Depression Inventory (BDI), Spielberger State–Trait Anxiety (STAI), the Twenty-Item Toronto Alexithymia Scale (TAS-20), the Body Shape Questionnaire (BSQ) and the Structural Clinical Interview for Disorders (SCID-2). The results of this study led us to conclude that anxiety was the disorder with which CBT had been the most effective. The conclusions suggest that this day treatment program had demonstrated efficacy, as far as the clinical symptoms of eating disorders and the comorbid clinical symptoms are concerned, even if some differences are not significant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Troubles du comportement alimentaire, Hôpital de jour, Thérapie cognitive et comportementale, Comorbidités

Keywords : Eating disorders, Day hospital program, Cognitive behaviour therapy, Comorbidity


Plan


 Travail présenté sous forme de poster présenté aux XXXVe journées scientifiques de l’AFTCC, vendredi 15 décembre 2007.


© 2008  Association Francaise de Thérapie Comportementale et Cognitive. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 18 - N° 2

P. 72-76 - juin 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Méditation de pleine conscience et psychothérapie : état des lieux théorique, mesure et pistes de recherche
  • C. Berghmans, L. Strub, C. Tarquinio
| Article suivant Article suivant
  • Changements au cours d’une cure de sevrage de l’alcool : dépression, désespoir, mécanismes de défenses et croyances
  • E. Grebot, A. Coffinet, C. Laugier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.