Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Pubertés précoces - 01/01/03

[10-033-C-10]
Agnès Linglart : Chef de clinique assistante
Jean-Claude Carel : Professeur des Universités, praticien hospitalier
Service d'endocrinologie pédiatrique 
Najiba Lahlou : Praticien hospitalier
Marc Roger : Consultant
Service de biochimie hormonale et IREM 
Catherine Adamsbaum : Professeur des Universités, praticien hospitalier, service d'imagerie médicale pédiatrique
Groupe hospitalier Cochin-Saint-Vincent-de-Paul, 82, avenue Denfert-Rochereau, 75674 Paris cedex 14 France

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 24
Iconographies 19
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La puberté précoce est un motif de consultation fréquent en pédiatrie et pose plusieurs types de problèmes. Il faut d'abord préciser si la puberté est réellement précoce, problème particulièrement d'actualité aux États-Unis où l'âge de début de la puberté semble progressivement s'abaisser. Ensuite, il faut préciser le mécanisme de la puberté précoce, puberté précoce centrale mettant en jeu la sécrétion pulsatile de « gonadotropin-releasing hormone » (GnRH), ou puberté précoce périphérique due à une sécrétion de stéroïdes sexuels par les gonades ou les surrénales, indépendamment de la sécrétion de « luteinizing hormone » hypophysaire. Parmi les pubertés précoces centrales, la recherche d'une étiologie tumorale reste une priorité, mais également l'identification des formes non évolutives dont on connaît le bon pronostic spontané. Le traitement des pubertés précoces centrales a été révolutionné par l'utilisation des agonistes retard de la GnRH. Il est important de bien connaître leurs indications et leurs éléments de surveillance.



Mots-clés : puberté précoce, agoniste de la GnRH, McCune-Albright, tumeur du système nerveux central, tumeur gonadique

Plan



© 2003  Éditions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Variations du développement génital chez les individus 46,XY ou 45,X/46,XY
  • C. Bouvattier
| Article suivant Article suivant
  • Retard de croissance et/ou de puberté
  • T. Edouard, M. Tauber

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.