Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Adénocarcinome sur moignon gastrique - 01/01/03

Doi : 10.1016/S0003-3944(03)00219-0 

P.  Zerbib a * ,  A.  Khoury-Helou b ,  F.  Chio b ,  F.  Vandenbrouke b ,  J.-P.  Chambon a ,  P.  Lozac'h b *Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le cancer sur moignon gastrique (CMG) est une complication tardive classique des gastrectomies pour lésion bénigne. Différents critères ont défini ces CMG. Parmi ceux-ci, le délai d'apparition de 5 ans du CMG depuis la gastrectomie initiale et le caractère bénin de la lésion initiale, sont primordiaux. Le diagnostic précoce est difficile car les signes cliniques évocateurs traduisent une tumeur en règle évoluée. Le pronostic global est mauvais et justifie en théorie un dépistage endoscopique systématique. Pour les tumeurs accessibles à une résection radicale, le traitement de référence est la totalisation de gastrectomie avec curage ganglionnaire, qui permet d'espérer une survie de 40 % à 5 ans. Pour les tumeurs évoluées, le traitement palliatif est la principale préoccupation.

Mots clés  : Cancer de l'estomac ; Moignon gastrique.

Abstract

Cancer of the gastric stump is a classical late complication of gastrectomy for benign lesion. This tumor is defined by various criteria, including a minimal delay of 5 years since the initial gastrectomy and the benignity of the initial lesion. Early diagnosis is difficult since suggestive clinical signs are usually associated with advanced tumors. Prognosis is globally bad and theoretically justifies routine endoscopic screening. For tumors which can be radically resected, completion gastrectomy with lymphadenectomy is indicated and allows a 40% 5-year survival. In other cases, palliative treatment remains a major concern.

Mots clés  : Gastric adenocarcinoma ; Gastric remnant.

Plan



© 2003  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 128 - N° 8

P. 521-525 - octobre 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quel traitement pour les cancers de l'oesophage ? : Quels malades doit-on opérer ?
  • M. Giovannini
| Article suivant Article suivant
  • Les polytraumatismes sont plus graves après chute d'une grande hauteur qu'après accident de la voie publique
  • Q. Nguyen-Thanh, C. Trésallet, O. Langeron, B. Riou, F. Menegaux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.