Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pharmaco-économie du traitement des infections sévères en réanimation - 01/01/00

J.J.  Zambrowski

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La pharmaco-économie occupe une place croissante dans la rationalisation des décisions de santé publique et des choix thérapeutiques. Les notions de bénéfices, d'efficacité, d'efficience et d'utilité doivent être clairement distinguées. La décomposition des coûts hospitaliers conduit à séparer les coûts directs (médicaux ou non médicaux), indirects ou intangibles ; les coûts fixes et les coûts variables. Le coût des effets indésirables, la surveillance biologique, de l'administration du médicament et celui des échecs thérapeutiques doivent être pris en compte. Pour le médecin, le critère pharmaco-économique principal reste le rapport coût/efficacité, et non le coût d'acquisition des produits. Des exemples d'application de ces notions à l'antibiothérapie en réanimation sont présentés, à la lumière de l'analyse selon les principes de la médecine fondée sur les preuves.

Mots clés  : pharmaco-économie ; antibiothérapie ; infection sévère ; réanimation ; coûts ; rapport coût efficacité ; médecine fondée sur les preuves.

Abstract

Pharmacoeconomics of the treatment of intensive care patients with severe infections.

Pharmacoeconomics play an increasing role in rational decision-making for public health and therapeutic strategies. Relevant concepts such as benefit, efficacy, efficiency and utility have to be clearly defined. Fractionating the hospital costs implies to separate direct (medical and non-medical), indirect and intangible costs, fixed and variable costs. The costs of side-effects, biological tests, administration of the drug and therapeutic failures have to be taken into account. From the medical point of view, the main pharmacoeconomic criterium is the cost/efficacy ratio, not the acquisition costs of the drug. Examples of the translation of these concepts to antibiotherapy in the intensive care unit are given, with analysis according to the principles of evidence-based medicine.

Mots clés  : pharmacoeconomics ; antibiotherapy ; critical infection ; intensive care ; cost ; cost efficacy ratio ; evidence-based medicine.

Plan



© 2000  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 5

P. 430-435 - mai 2000 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.