Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Enquête européenne sur la prise en charge de la douleur et de l’analgésie postopératoires (PATHOS) : les résultats français - 19/09/08

Doi : 10.1016/j.annfar.2008.07.092 
D. Benhamou a, , E. Viel b, M. Berti c, G. Brodner d, J. De Andres e, G. Draisci f, M. Moreno-Azcoita g, E.A.M. Neugebauer h, W. Schwenk i, L.M. Torres j
a Département d’anesthésie-réanimation, université Paris-Sud, hôpital Bicêtre, AP–HP, 94275 Le Kremlin-Bicêtre, France 
b Pôle anesthésie-réanimations-douleur-urgences, centre d’évaluation et de traitement de la douleur, groupe hospitalo-universitaire Caremeau, 30029 Nîmes, France 
c Anesthesiology and Reanimation, Ospedale Maggiore di Parma, Università degli Studi Parma, Parma, Italie 
d Department Anasthesie intensivmedizim und Schmerztherapie, Fachklinik Hornheide, Munster, Allemagne 
e Departamento de anestesia reanimacion y tratamiento del dolor, Hospital General Universitario de Valencia, Valencia, Espagne 
f Policlinico Agostino Gemelli, Istituto di Anestesia e Rianimazione, Universita Cattolica del Sacro Cuore, Rome, Italie 
g General and Digestive Surgery Department, Hospital Universitario de Getafe, Madrid, Espagne 
h Institute for Research in Operative Medicine, Medical Faculty, University of Witten/Herdecke, Cologne, Allemagne 
i Department of General, Visceral, Vascular and Thoracic Surgery, University Medicine Berlin Campus Mitte, Charité University Hospital, Berlin, Allemagne 
j Hospital Puerta del Mar Cadiz, Cadiz, Espagne 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 15
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Sujet d’intérêt public, la prise en charge de la douleur postopératoire est souvent considérée comme encore insuffisante.

Type d’étude

Une enquête par questionnaire, menée dans sept pays européens (postoperative analgesic therapy observational survey) au sein de 746 établissements, a révélé une évolution positive concernant l’utilisation accrue de l’analgésie multimodale et l’administration régulière des antalgiques. Ce travail décrit les spécificités françaises de cette étude en rapportant les résultats de 245 questionnaires recueillis auprès de 178 établissements.

Résultats

L’information préopératoire sur la douleur postopératoire est réalisée systématiquement pour 84 % des répondants. L’analgésie est multimodale dans 87 % des cas après chirurgie majeure et prescrite sur un mode régulier dans 93 % des cas. Des protocoles écrits sont disponibles dans 36 % des établissements répondants. L’évaluation de la douleur est réalisée de façon pluriquotidienne dans 65 % des cas et documentée dans le dossier dans 81 % des cas. Une équipe mobile de douleur aiguë (22 %) ou une autre forme structurée de prise en charge de la douleur aiguë (33 %) est constituée dans 52 % des établissements ayant répondu. Parmi ceux-ci, 30 % assurent une formation régulière aux anesthésistes-réanimateurs, 6 % aux chirurgiens, 57 % aux infirmières de salles de surveillance post-interventionnelle (SSPI) et 63 % aux infirmières des services d’hospitalisation.

Résultats

Les résultats français apparaissent globalement meilleurs que ceux du reste de l’Europe. On retrouve une tendance à l’amélioration des pratiques par rapport aux données antérieures, mais aussi un certain nombre d’insuffisances persistantes.

Conclusion

Des efforts importants restent à faire en matière de formation initiale et continue, seule garante d’un véritable changement des pratiques dans l’avenir.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Introduction

Relief of postoperative pain is a major topic of public health and has been repeatedly shown to be inadequate.

Study design

A questionnaire survey performed in seven European countries (postoperative analgesic therapy observational survey) in 746 health structures – which perform more than 80% of the total number of surgical procedures of each country – has demonstrated significant improvement when compared with previous surveys, particularly regarding increased use of multimodal analgesia and regular administration of analgesic drugs. The present study describes specific results for the 178 French health care institutions surveyed and 345 questionnaires collected. Preoperative patient information is given on a regular basis for 84% of respondents.

Results

Multimodal analgesia is used after major surgery in 87% of cases and prescribed on a regular basis for 84% of respondents. Written protocols are available in 36% of responding institutions. Pain scores are measured several times a day in 65% of institutions. An acute pain service (or any other structure with a similar aim) is found in 52% of institutions. Regular on-site training courses on pain control are delivered to 30% of anaesthesiologists, to 6% of surgeons, to 57% of recovery-room nurses and to 63% of ward nurses. Overall, the study suggests an improvement of current practices but also highlights remaining insufficiencies.

Conclusion

Important efforts remain to be done, particularly in the field of initial and continuous education of all healthcare categories as this is believed to be the only real way to obtain long-term results.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Douleur, Postopératoire, Audit, Europe, Évaluation, Analgésiques, Formation médicale

Keywords : Postoperative pain, Questionnaire survey, Management, Continuous education, French data


Plan


 Travail réalisé grâce à un soutien inconditionnel du laboratoire Bristol-Myers Squibb (BMS, division europe, 3, rue J.-Monier, 92506 Rueil-Malmaison, France).


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 9

P. 664-678 - septembre 2008 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.