Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Analgésie péridurale obstétricale : pratique declarée des anesthésistes réanimateurs en région Auvergne - 19/09/08

Doi : 10.1016/j.annfar.2008.06.010 
J.-P. Page a, M. Bonnin a, , F. Bolandard a, L. Vernis a, B. Lavergne a, O. Baud b, J.-E. Bazin a, F. Vendittelli c, d
a Pôle d’anesthésie-réanimation, polyclinique, CHU de Clermont-Ferrand, Hôtel-dieu, 63001 Clermont-Ferrand, France 
b Laboratoire d’hygiène hospitalière, centre de biologie, CHU de Clermont-Ferrand, Antenne-Auvergne-du-Clin, 63000 Clermont-Ferrand, France 
c Pôle de gynécologie et obstétrique, RSPA, CHU de Clermont-Ferrand, Hôtel-Dieu, 63001 Clermont-Ferrand, France 
d Audipog, faculté de medicine-RTH Laennec, 8, rue Guillaume-Paradin, 69372 Lyon cedex 8, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Rapporter et analyser la pratique de l’analgésie péridurale obstétricale (APO) au cours du travail en région Auvergne.

Type de l’étude

Enquête de type transversale effectuée par questionnaire.

Méthodologie

Un questionnaire a été envoyé par la poste à tous les médecins anesthésistes réanimateurs (MAR) de la région Auvergne exerçant dans une structure de soins publique ou privée et comportant un service d’obstétrique.

Résultats

Le taux de réponses global a été de 82 %. Parmi les 98 réponses, 88 % provenaient de MAR pratiquant l’analgésie péridurale obstétricale (APO) ; pour 49 % d’entre eux, il ne s’agit que d’une activité de garde. Parmi eux, 50 % demandent les plaquettes et le fibrinogène comme bilan préanesthésique et 41 % autorisent une validité d’un mois pour celui-ci. Un tiers associe un lavage chirurgical des mains, la pratique d’un préchamp et l’utilisation d’un champ stérile, le port d’une casaque et de gants stériles, d’un masque et d’un calot. Une anesthésie locale cutanée est quasi systématiquement effectuée, 67 % des MAR utilisent un mandrin liquide constitué de sérum physiologique, 58 % montent le cathéter de 4cm dans l’espace péridural, 25 % effectuent une dose test à la lidocaïne 2 % adrénalinée. Concernant le mélange anesthésique, 83 % utilisent la ropivacaïne et 96 % le sufentanil ; le mode d’administration est une pompe à administration autocontrôlée (PCEA) pour 58 %. À noter que 37 % n’utilisent jamais la clonidine en analgésie obstétricale et que 52 % ne pratiquent jamais la rachianalgésie-péridurale combinée (RPC) dans ce contexte.

Conclusion

L’APO reste principalement une activité de garde. On constate un excès de bilans biologiques précédant sa réalisation. La technique de mise en place du cathéter péridural est relativement uniformisée et l’entretien de l’analgésie se fait le plus souvent avec un mélange associant ropivacaïne et sufentanil. La RPC pour l’analgésie du travail reste peu employée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

To evaluate the practice of labour epidural analgesia in Auvergne.

Study design

Cross-sectional study by a mail survey.

Methods

An anonymous postal questionnaire was sent to all anaesthetists working in public or private hospital having a maternity unit.

Results

The response rate was 82%. Eighty-eight percent of the respondents practise epidural analgesia in obstetrics (EAO) for labour pain relief, but 49% of them did so only on call. Fifty percent of the respondents ask for platelets and fibrinogen beforehand and 41% accept a one month validity for these tests. One third uses a full aseptic method (surgical hand washing, cap and face mask, sterile gloves and gown, double disinfection of patientʼs back). Nearly all respondents practice skin anaesthesia, 67% use saline solution for identification of the epidural space, 58% insert the catheter 4cm into the epidural space and 25% use a lidocaine–epinephrine epidural test dose. The analgesic solution is mostly based on ropivacaine (83%) associated with sufentanil (96%); patient controlled epidural analgesia rate is used by 58% of anaesthetists whereas 37% of them never use epidural clonidine and 52% never practice combined spinal epidural (CSE) analgesia during labour.

Conclusion

EAO is mainly practiced on call. There are too many laboratory tests ordered before EAO. Technique used to insert epidural catheter is partly uniform and ropivacaine with sufentanil is the analgesic solution most often used. CSE for labour analgesia is still not often used.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Analgésie péridurale obstétricale, Pratiques, région Auvergne, Travail obstétrical, Accouchement

Keywords : Epidural analgesia, Obstetrics, Practice, Audit, Enquiry, Auvergne, Labour, Delivery


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 9

P. 685-693 - septembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation du risque périopératoire par les anesthésistes-réanimateurs
  • S. Deruddre, J.-X. Mazoit, D. Benhamou
| Article suivant Article suivant
  • L’œdème pulmonaire en plongée sous-marine autonome : fréquence et gravité à propos d’une série de 19 cas
  • A. Henckes, F. Lion, G. Cochard, J. Arvieux, C.-C. Arvieux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.