Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’œdème pulmonaire en plongée sous-marine autonome : fréquence et gravité à propos d’une série de 19 cas - 19/09/08

Doi : 10.1016/j.annfar.2008.05.011 
A. Henckes, F. Lion, G. Cochard , J. Arvieux, C.-C. Arvieux
Pôle anesthésie–réanimation–Samu, unité de médecine hyperbare, département d’anesthésie-réanimation, hôpital de la-Cavale-Blanche, CHU de Brest, boulevard Tanguy-Prigent, 29609 Brest cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs

L’œdème pulmonaire en plongée sous-marine en scaphandre autonome est un accident dont les facteurs de risque, les conditions de survenue et l’incidence sont encore mal connus. Le but de cette étude a été d’étudier la fréquence, les facteurs de risque et l’évolution de cet accident.

Type d’étude

Étude rétrospective des cas et prospective de fréquence.

Patients et méthodes

Étude en deux volets aux objectifs distincts dans la région Bretagne : premièrement, analyse de cas pris en charge de 2002 à 2007 ; deuxièmement, étude sur une année des cas recueillis auprès des médecins de premier recours. Le diagnostic a été établi sur des éléments de l’anamnèse, un tableau de détresse respiratoire, une auscultation et une imagerie évocatrices.

Résultats

Dix-neuf cas ont été analysés, dont un récidivant. La moyenne d’âge était de 49ans. Des plongeurs indemnes de pathologie cardiaque étaient concernés, ainsi que des hypertendus (huit cas) et des porteurs de valvulopathie (trois cas). Les plongées en cause étaient sources de stress et/ou d’effort. La dyspnée, la toux et l’hémoptysie étaient fréquentes mais on relevait deux cas d’arrêt cardiorespiratoire et trois cas de perte de connaissance. La radiographie pulmonaire manquait de sensibilité (normale dans quatre cas), le scanner thoracique n’était jamais normal. L’évolution était rapidement favorable sous oxygénothérapie sauf pour deux plongeurs qui sont décédés. Cinq cas ont été recueillis sur un an dont un mortel.

Conclusion

Accident non rare, potentiellement grave à ne pas sous-estimer, touchant préférentiellement le plongeur âgé en conditions de stress et/ou d’effort.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objectives

Pulmonary oedema in self-contained underwater breathing apparatus diving is an accident whose risk factors, conditions of occurrence and incidence are not well-known. The aim of this study was to evaluate the frequency, the risk factors and the evolution of this accident.

Study design

Retrospective case study and prospective frequency study.

Patients and methods

Study covering the Brittany region and performed in two steps with distinct objectives: a review of cases diagnosed between 2002 and 2007, and a one-year study of cases reported by emergency physicians. Diagnosis was based on the history, a respiratory distress, auscultation and radiologic features.

Results

Nineteen cases were reported, of which one was recurrent. The mean age of patients was 49 years. Divers without heart disease were involved, as well as divers with hypertension (eight cases) or valve abnormalities (three cases). Stress and/or physical exertion were involved. Dyspnoea, cough and haemoptysis were the most common symptoms; in addition, two cases of cardiac arrest and three of loss of consciousness were observed. Chest radiography was unsensitive (normal in four cases), contrasting with abnormal thoracic CT scan in all cases. Symptoms resolved rapidly with oxygen, except for two divers who died. We identified five cases over one year, one of which lethal.

Conclusion

This accident is not a rare event and may have serious consequences. Oldest divers submitted to stress and/or effort are at higher risk.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Œdème pulmonaire, Immersion, Plongée sous-marine, Détresse respiratoire

Keywords : Pulmonary oedema, Immersion, Diving, Respiratory distress


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 9

P. 694-699 - septembre 2008 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.