Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Suivi des femmes après AMP - 23/09/08

Doi : 10.1016/S0368-2315(08)73852-3 

D’après la communication de S. Epelboin1

  Correspondance. Adresse e-mail : s.epelboin@svp.aphp.fr (S. Epelboin).

Paris, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Le suivi des femmes après AMP est lié, pour une grande part, à court et moyen terme, au suivi des enfants nés par AMP. Ce qu’il importe de connaître concerne le retentissement éventuel des traitements sur la santé des femmes à court et long terme. À ce jour, aucune étude n’a prouvé que la ménopause survenait de façon plus précoce après traitements en vue d’AMP. De même, parmi diverses études internationales, aucune n’a mis en évidence de façon significative d’augmentation des cancers du sein, de l’ovaire, de l’utérus ou du colon en relation avec un traitement inducteur de l’ovulation. Le principe de sécurité incite cependant à poursuivre la vigilance. Le moyen de ces suivis à grande échelle est essentiellement le croisement de registres (cancers, AMP), mais doit respecter la volonté des femmes de ne pas se voir indéfiniment rappeler leur infertilité passée. par ailleurs, est rapportée une étude sur le projet de poursuite du projet parental dans une cohorte de 1 200 femmes ayant accouché d’au moins un enfant conçu en AMP plus de 3 ans auparavant.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The follow-up of women after ART is for the most part related, over the short and long term, to the follow-up of the child born through ART. What is important to know is the possible repercussions of treatment on womenʼs health over the short and long term. To date, no study has proven that menopause comes on earlier after ART treatments. Similarly, none of the international studies has demonstrated a significant increase in breast, ovary, uterus, or colon cancer related to ovulation-inducing treatment. However, for reasons of safety, vigilance is required. Large-scale follow-up of this nature essentially involves crossing registries (cancers, ART), but must respect the desires of women not to be indefinitely reminded of their past infertility. In addition, a study is reported on pursuing the parental project in a cohort of 1200 women who delivered at least one child conceived through MAP more than 3 years before.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : AMP, santé des femmes après AMP, fertilité maternelle après conception par AMP, cancers et AMP

Keywords : ART, women health following ART, women fertility after ART conception, cancers and ART


Plan

Plan indisponible

© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 3S1

P. 38-40 - octobre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Place du père dans le projet parental
| Article suivant Article suivant
  • Qualité du suivi des enfants

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.