Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Analyse critique de la littérature sur l'utilisation comparée de deux antiseptiques lors du cathétérisme vasculaire ou rachidien - 01/01/03

Doi : 10.1016/j.annfar.2003.08.001 

D.  Clévenot,  S.  Robert,  B.  Debaene,  O.  Mimoz * *Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 11
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectifs. - Rassembler les données les plus pertinentes de la littérature concernant l'emploi d'une solution antiseptique avant la réalisation d'un prélèvement veineux pour hémoculture ou la pose d'un cathéter veineux, artériel ou péridural afin d'identifier, s'il existe, l'antiseptique « idéal » ou par défaut, le plus performant.

Acquisition des données. - Revue de la littérature. Recueil des données à partir de la base de données Medline® concernant les travaux expérimentaux, cliniques et de synthèse de 1966 à 2003. Les articles pertinents contenus dans la bibliographie de ces articles ont également été analysés.

Synthèse des données. - Après un bref rappel historique et pharmacologique, les résultats des études expérimentales, fondées essentiellement sur les normes européennes et cliniques, sont présentés. Ces dernières se sont presque exclusivement intéressées à deux familles d'antiseptiques, à savoir les produits iodés et la chlorhexidine. Ces études comparatives ont été regroupées selon le site de ponction étudié.

Conclusion. - Même si les études in vitro sont plutôt en faveur des produits iodés, la chlorhexidine en solution alcoolique semble plus performante que la polyvidone iodée en solution aqueuse dans les conditions cliniques d'utilisation. Plusieurs explications sont avancées pour tenter de comprendre ces discordances in vitro/in vivo. La place de la polyvidone iodée en solution alcoolique, dont les performances sur la peau saine sont comparables à celles de la chlorhexidine alcoolique, et dont l'efficacité est supérieure à la polyvidone iodée en solution aqueuse dans les soins des cathéters périduraux, devra être définie.

Mots clés  : Iode ; Polyvidone iodée ; Chlorhexidine ; Alcool ; Alcool iodé ; Antisepsie ; Antiseptique.

Abstract

Objectives. - To analyze the most pertinent data from the literature concerning the use of an antiseptic solution before the elaboration of invasive procedures such as blood cultures, insertion of peripheral or central intravenous catheters, and arterial or epidural catheters, and to identify, if any, the “ideal” antiseptic or, at least, the most efficient.

Data sources. - Review of the literature. Data collected from the Medline® database concerning experimental, clinical and basic research studies published between 1966 and 2003 and a manual research of references of relevant papers.

Results. - After a brief historic and pharmacological reminder, the results of experimental and clinical studies are presented. Concerning the clinical studies, they concerned almost exclusively iodine products and chlorhexidine. These comparative studies are classified according to the punction site and the antiseptic solution used.

Conclusion. - Even if the in vitro studies favor iodine products, chlorhexidine in alcoholic solution seems more efficient than povidone iodine in aqueous solution in the clinical setting. Several explanations are suggested to understand the in vitro/in vivo discordances. The place of povidone iodine in alcoholic solution, whose performances on the healthy skin are similar to those of alcoholic chlorhexidine, is being in evaluation.

Mots clés  : Iode ; Povidone-iodine ; Chlorhexidine ; Alcohol ; Iodine tincture ; Antisepsis ; Antiseptic.

Plan



© 2003  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 9

P. 787-797 - novembre 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Facteurs associés à la coelioscopie dans les cholécystectomies, les appendicectomies et les cures de hernie inguinale en France
  • A. Lienhart, F. Péquignot, Y. Auroy, D. Benhamou, F. Clergue, M.C. Laxenaire, E. Jougla
| Article suivant Article suivant
  • Quelles perspectives thérapeutiques dans le syndrome septique ?
  • M. Leone, A. Bourgoin, F. Antonini, J. Albanèse, C. Martin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.