Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Right ventricular pump function after cardiac resynchronization therapy: A strain imaging study - 21/10/08

Doi : 10.1016/j.acvd.2008.06.004 
Erwan Donal a, Hélène Thibault b, c, Cyrille Bergerot b, Pierre-Yves Leroux b, Maxime Cannesson b, Sophie Thivolet b, Martine Barthelet b, Léna Rivard b, Philippe Chevalier b, Michel Ovize b, c, Jean-Claude Daubert a, Christophe Leclerq a, Philippe Mabo a, Geneviève Derumeaux b, c,
a Service de cardiologie, hôpital Pontchaillou, Rennes, France 
b Service des explorations fonctionnelles cardiovasculaires, hôpital Louis-Pradel, hospices civils de Lyon, Lyon, France 
c Inserm U886, université Claude-Bernard–Lyon-I, Lyon, France 

Corresponding author. Laboratoire d’échocardiographie, hôpital Louis-Pradel, 28, avenue Doyen-Lépin, BP Lyon, 69677 Bron cedex, France. Fax: +33 (0) 47 87 77 175.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Background

Cardiac resynchronization therapy (CRT) produces an early improvement in left ventricular (LV) function in patients with congestive heart failure (CHF), but little is known about its effects on right ventricular (RV) function.

Aim

To assess the early effects of CRT on RV function using myocardial strain analysis.

Methods

Fifty CHF patients (New York Heart Association class III/IV, left ventricular ejection fraction [LVEF] less than 35%, QRS greater than 120ms) were studied before and three months after CRT. RV chamber dimension was quantified using tricuspid annulus diameter and RV short- and long-axis dimensions. RV function was assessed by tricuspid annulus plane systolic excursion and velocity (Vs) and lateral wall strain. RV mechanical dyssynchrony was calculated using the difference in time-to-peak strain between septal and lateral wall.

Results

After three months, LVEF had increased significantly (from 22±6 to 27±9%; P<0.01) and LV end-diastolic volumes had decreased significantly (from 232±73 to 219±78ml; P<0.05) in patients with LV mechanical dyssynchrony at baseline (n=35). RV dimensions did not change significantly, but there was an early improvement in RV function as demonstrated by an increase in Vs (from 5.3±2.4 to 6.4±1.8cms−1, P=0.001) and RV lateral wall basal and mid strain (from 23±9 to 28±9%, P=0.009 and from 20±7 to 25±8%, P=0.01, respectively). The improvement in RV strain occurred in patients with septal RV lead position and correlated with the magnitude of RV dyssynchrony at baseline (r=0.74; P<0.05).

Conclusion

After three months, CRT improved RV function significantly in CHF patients before any significant change in RV dimensions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

La resynchronisation cardiaque (CRT) améliore très précocement la fonction ventriculaire gauche chez les patients en insuffisance cardiaque systolique mais peu d’informations sont disponibles sur la fonction ventriculaire droite (VD). Le but de ce travail a été d’évaluer par l’analyse de la déformation systolique myocardique (strain) l’effet précoce de la resynchronisation cardiaque (CRT) sur la fonction VD.

Méthodes

Cinquante patients présentant une insuffisance cardiaque systolique (classe NYHA III ou IV, FEVG inférieur à 35 %, QRS supérieur à 120ms) ont été étudiés avant et trois mois après CRT. Les dimensions du VD ont été obtenues à partir des diamètres de l’anneau tricuspide et des mesures transverse et longitudinale du VD en incidence apicale. La fonction systolique VD a été quantifiée par l’excursion systolique de l’anneau tricuspide (TAPSE), sa vitesse systolique (Vs), et la mesure du strain systolique de la paroi libre du VD. L’asynchronisme mécanique intra-VD a été calculé par le délai entre les pics de strain systolique septal et latéral.

Résultats

Après trois mois de CRT, la FEVG a augmenté significativement (de 22±6 à 27±9 % ; p<0,01) et les volumes télédiastoliques ont diminué (de 232±73 à 219±78 ml ; p<0,05), uniquement chez les patients présentant un asynchronisme mécanique intra-VG avant implantation (n=35). La CRT n’a pas modifié les dimensions du VD, mais a précocement amélioré la fonction VD avec une augmentation de Vs (de 5,3±2,4 à 6,4±1,8 cms−1, p<0,05) et du strain basal et médian de la paroi libre du VD (respectivement, de 23±9 à 28±9 % et de 20±7 à 25±8 % ; p<0,05). Il est à noter que l’amélioration de la fonction VD après CRT est survenue chez des patients dont la sonde VD était en position septale et était corrélée au degré d’asynchronisme VD avant CRT (r=0,74 ; p<0,05).

Conclusion

La CRT améliore précocement la fonction VD avant toute modification des volumes VD chez les patients insuffisants cardiaques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Cardiac function, Cardiac resynchronization therapy, Congestive heart failure, Myocardial strain analysis, Right ventricle

Mots clés : Fonction cardiaque, Traitement par resynchronisation cardiaque, Insuffisance cardiaque congestive, Analyse de la déformation myocardique, Ventricule droit

Abbreviations : CHF, CRT, LV, LVEDV, LVEF, LVESV, NYHA, PVC, PVO, RV, RV lax, RV sax, SD, TAPSE, TDI, TV diam, Vs


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 101 - N° 7-8

P. 475-484 - juillet-août 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Impact of echocardiography in patients hospitalized for heart failure: A prospective observational study
  • Christophe Tribouilloy, Dan Rusinaru, Haïfa Mahjoub, Thomas Goissen, Franck Lévy, Marcel Peltier
| Article suivant Article suivant
  • Cardiovascular abnormalities in Turnerʼs syndrome: What prevention?
  • Yves Dulac, Catherine Pienkowski, Sylvia Abadir, Maité Tauber, Philippe Acar

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.