Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Angiome caverneux intramédullaire. À propos de deux cas - 01/01/03

Doi : 10.1016/S1169-8330(03)00156-X 

Brahim El  Mostarchid * 1 ,  Jaoud  Lrhezzioui,  Ali  Akhddar,  Bouchaib  Kadiri,  Miloudi  Gazzaz,  Mohamed  Boucetta*Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L'angiome caverneux intramédullaire est extrêmement rare. Nous avons revu rétrospectivement deux cas. Le premier concerne un homme âgé de 24 ans, le deuxième une femme de 40 ans. Les images par résonance magnétique en séquence pondérées T2 montrent respectivement la présence d'un cavernome intramédullaire siégeant au niveau du rachis cervical et du rachis dorsal bas. Le patient ayant une atteinte cervicale avait également une localisation cérébelleuse du cavernome, asymptomatique. Chez les deux patients, l'évolution a été favorable après l'ablation totale chirurgicale des lésions.

Mots clés  : Angiome caverneux intramédullaire ; Cavernome ; Cordon médullaire cervical ; Cône médullaire ; Image par résonance magnétique T2 intramédullaire.

Abstract

Intramedullary cavernous angiomas are extremely rare. We retrospectively reviewed two cases in a 24-years-old man and 40-years-old woman. T2-weighted magnetic resonance images showed the cavernoma at the cervical and lower thoracic spine, respectively. The patient with cervical involvement also had an asymptomatic cavernoma in the cerebellum. In both patients, the outcome was favorable after complete surgical removal of the lesion.

Mots clés  : Cavernous angioma ; Cavernoma ; Cervical spinal cord ; Conus medullaris ; Intramedullary ; T2-magnetic resonance imaging.

Plan



© 2003  Publié par Elsevier Masson SAS.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 70 - N° 12

P. 1126-1129 - décembre 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évolution inhabituellement prolongée d'une dactylite tuberculeuse avec atteinte osseuse
  • Jean-Marie Vanmarsenille, Bruno de Berg, Frédéric A. Houssiau, Jean de Selys
| Article suivant Article suivant
  • Imagerie par résonance magnétique et pathologie lombaire dégénérative : expérience bretonne à partir de 105 cas
  • Antoine Martin, Bertrand Catroux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.