Médecine

Paramédical

Autres domaines


Intérêt du traitement par exercices rotatoires chez les patients atteints de syndrome de Ménière, méthode utilisée au service d'ORL des cliniques universitaires Saint-Luc - 01/01/03

Doi : 10.1016/j.annrmp.2003.05.001 

A.  Nyabenda * ,  C.  Briart,  N.  Deggouj,  M.  Gersdorff*Auteur correspondant.

Voir les affiliations

Résumé

Objectif. - Jusqu'à nos jours, la prescription de la rééducation des troubles d'équilibre pour les patients atteints du syndrome de Ménière ne rencontre pas encore l'unanimité de tous les médecins et les kinésithérapeutes. Ces divergences ont motivé cette étude. L'objectif de notre travail consiste à évaluer l'efficacité du traitement des troubles d'équilibre par des exercices rotatoires chez les patients souffrant du syndrome de Ménière unilatéral.

Méthodologie. - Selon la technique que nous nous proposons d'évaluer, les patients sont soumis à des stimulations rotatoires visant à symétriser et à diminuer la réponse nystagmique post-rotatoire. Ainsi, pour évaluer l'efficacité de ce traitement, nous utilisons trois sources d'information :

  • les résultats pré- et post-thérapeutiques aux épreuves vestibulospinales, obtenus à partir des tests de Romberg, de piétinement (Unterberger-Fukuda), de marche en aveugle, de marche en étoile (Babinski-Weil) ;
  • les résultats pré- et post-thérapeutiques aux épreuves rotatoires ;
  • l'analyse de la perception des vertiges par les sujets ainsi que leurs conséquences.
  • Pour cette dernière stratégie, nous recourons à l'échelle d'évaluation quantitative des vertiges, selon le guide de la Société japonaise de recherche sur l'équilibre « JSER 1993 » et à l'évaluation subjective du traitement par les patients eux-mêmes sur la base du questionnaire DHI (Dizziness Handicap Inventory).

    Résultats. - Les patients ont eu en moyenne 11 séances de fauteuil rotatoire pour être subjectivement améliorés. Seulement sept sur 23 d'entre eux ont effectué en moyenne trois séances supplémentaires de stimulation optocinétique. Au terme du traitement, nous constatons que les épreuves vestibulospinales dynamiques et rotatoires montrent une amélioration significative. De même, l'évaluation subjective par les patients, après la rééducation, fait état d'une amélioration significative des résultats pour le DHI et le JSER.

    Conclusion. - L'étude montre une amélioration des paramètres objectifs et subjectifs qui servent à mesurer les troubles d'équilibre et leurs conséquences chez les patients atteints de syndrome de Ménière unilatéral.

    Mots clés  : Syndrome de Ménière ; Exercices rotatoires.

    Abstract

    Objective. - To date, the effectiveness of balanced rehabilitation for patients with Meniere's syndrome has not been unanimously acknowledged by all physicians and physiotherapists. The purpose of this study is to assess the therapeutic efficacy of rotational exercises in the treatment of disequilibrium for patients with unilateral Meniere's syndrome.

    Methodology. - Rotational stimuli were used to symmetrize and reduce postrotatory nystagmic response. Three reference sources were used to assess the efficacy of this management: vestibulospinal function tests: pre- and post-treatment results at the Romberg test, the Unterberger-Fukuda stepping test, the Babinski-Weil test, and gait testing with eyes closed; rotational tests: pre- and post-treatment results; and the self-perceived impact of vertigo: assessed by the Dizziness Handicap Inventory (DHI) and a scale based on the guidelines of the Japanese Society of Equilibrium Research (JSER, 1993). The JSER scale provides quantitative vertigo evaluation; the DHI reflects the patient's perceptual evaluation of handicap.

    Results. - Patients required 11 sessions (mean value) to attain subjective improvement. Of the 23 patients, only seven required optokinetic stimulation (mean requirement: three sessions). Rotational tests and dynamic tests of the vestibulospinal function improved. The DHI and JSER results show that patients' post-rehabilitation perceptual evaluation significantly improved.

    Conclusion. - The objective and subjective measures of disequilibrium in patients with unilateral Meniere's syndrome were significantly improved.

    Mots clés  : Meniere's syndrome ; Rotational exercises.

    Plan



    © 2003  Publié par Elsevier Masson SAS.

    Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
    Export

      Export citations

    • Fichier

    • Contenu

    Vol 46 - N° 9

    P. 607-614 - novembre 2003 Retour au numéro
    Article précédent Article précédent
    • Conséquences et prédiction des lésions musculaires des ischiojambiers à partir des paramètres isocinétiques concentriques et excentriques du joueur de football professionnel
    • M. Dauty, M. Potiron-Josse, P. Rochcongar
    | Article suivant Article suivant
    • Guide « Vivre à Lyon : la ville accessible » : 88 pages, format 15 × 20. Obtention gratuite au 08 25 08 15 15 ou www.lyon.fr
    • S. Demaille-Wlokyka

    Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
    L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

    Déjà abonné à cette revue ?

    ;

    Mon compte


    Plateformes Elsevier Masson

    Déclaration CNIL

    EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

    En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
    Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
    Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.