Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge de la réactivation virale B au cours d’un traitement chimiothérapique ou immunosuppresseur - 05/11/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2008.03.011 
Ali Amouri , Lassaad Chtourou, Leila Mnif, Nabi Tahri
Service de gastro-entérologie, EPS Hédi Chaker – TN-3029 Sfax, Tunisie 

Ali Amouri, Service d’hépato-gastro-entérologie, EPS Hédi Chaker – TN-3029 Sfax, Tunisie. Tél. : +00 216 74 243 993 Fax : +00 216 74 241 384

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 8
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Key points

Reactivation of viral hepatitis B is a well-known complication in patients receiving chemotherapy or immunosuppressive therapy; its incidence reaches 50%.

This reactivation is associated with a high rate of morbidity and mortality.

Prophylactic treatment of viral reactivation with lamivudine resulted in lowering the incidence of this risk and improving prognosis in recent studies.

Patients with hematological malignancies and other cancers require a precise assessment of their hepatitis B status and adequate management.

There is not yet a consensus about the appropriateness of prophylactic treatment of occult hepatitis B infection or of pretreatment virologic assessment, especially measurement of viral DNA.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Points essentiels

La réactivation virale B est actuellement une complication bien connue chez les patients recevant une chimiothérapie ou un traitement immunosuppresseur avec une incidence qui peut atteindre 50 %.

La réactivation virale B était associée à une morbidité et à une mortalité élevées.

Le traitement prophylactique de la réactivation virale par lamivudine a récemment permis une réduction de l’incidence de ce risque et une amélioration du pronostic.

Les malades atteints d’une hémopathie maligne ou d’un cancer, comme les autres malades immunodéprimés, nécessitent une évaluation précise de leurs statuts vis-à-vis du virus de l’hépatite B et ainsi une prise en charge adéquate.

Le traitement prophylactique des formes occultes et le bilan virologique préthérapeutique, notamment la recherche de l’ADN viral, ne font pas encore l’unanimité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2008  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 11

P. 1591-1598 - novembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Fibrose pulmonaire idiopathique
  • Vincent Cottin, Jean-François Cordier
| Article suivant Article suivant
  • Les exacerbations de bronchopneumopathie chronique obstructive et leur impact sur l’histoire naturelle de la maladie
  • Daniel Dusser

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.