Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndromes auto-inflammatoires et grossesse - 05/11/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2008.08.002 
Katia Stankovic 1, , Véronique Hentgen 2, Gilles Grateau 1
1 Service de médecine interne, Centre de référence des amyloses d’origine inflammatoire et de la fièvre méditerranéenne familiale, Hôpital Tenon, Assistance publique-hôpitaux de Paris, Université Paris 6, F-75970 Paris Cedex 20, France 
2 Service de pédiatrie, Centre de référence des maladies auto-inflammatoires, Centre hospitalier de Versailles, F-78157 Le Chesnay Cedex, France 

Katia Stankovic, Service de médecine interne, hôpital Tenon, 4 rue de la Chine, F-75970 Paris Cedex 20, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 7
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

Dans la fièvre méditerranéenne familiale (FMF), la fertilité est normale chez les patients traités.

Il n’y a pas d’altération de la spermatogenèse aux doses thérapeutiques habituelles de colchicine.

Le risque d’avortements spontanés est accru en cas d’accès inflammatoires pendant la grossesse.

Il ne faut pas d’interrompre la colchicine pendant la conception et la grossesse.

La surveillance doit être rigoureuse tout le long de la grossesse et dans le postpartum, d’autant plus s’il existe une atteinte rénale amyloïde.

L’allaitement est possible lors d’un traitement par colchicine sans risque de toxicité pour le bébé.

Il n’y a pas d’indication à une amniocentèse systématique dans la FMF traitée par colchicine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

In familial mediterranean fever (FMF), fertility is normal in treated patients.

There is no abnormality of spermatogenesis under usual therapeutic doses of colchicine.

The risk of early abortion is increased if inflammatory attacks occur during the pregnancy.

It is recommended to continue colchicine treatment during the conception and the pregnancy.

Careful follow-up must be organized, even more in patients with renal amyloidosis.

Breast-feeding is allowed under colchicine with no risk for the baby.

There is no indication for systematic amniocentesis in FMF patients treated with colchicine.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 11

P. 1676-1682 - novembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Grossesse et anticorps antiphospholipides
  • Véronique Le Guern, François Goffinet
| Article suivant Article suivant
  • La lutte contre le paludisme est-elle efficace à Mayotte ?
  • Jean-François Lepère

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.