Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Radiations ionisantes délivrées par voie externe sur l'anastomose prothéto-artérielle pour limiter l'hyperplasie intimale et étude de la résistance biomécanique. Expérimentations et résultats - 01/01/03

Doi : 10.1016/j.anchir.2003.10.009 

E.  Ducasse a * ,  J.M.  Cosset b ,  F  Eschwege c ,  J.  Mazurier d ,  C.  Creusy e ,  J.  Chevalier a ,  P.  Puppinck a ,  E.  Lartigau d *Auteur correspondant. Service de chirurgie vasculaire, hôpital Tripode-Pellegrin, 33076 Bordeaux, France.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif. - Valider l'usage des radiations ionisantes délivrées par voie externe pour limiter l'hyperplasie myo-intimale (HI) sur une anastomose entre une prothèse en polytétrafluoroéthylène (PTFE) et une artère.

Matériel et méthode. - Trente-cinq porcs ont été opérés avec pontage en PTFE de 6 mm de diamètre au niveau de l'aorte sous-rénale et dont l'anastomose terminale est de type terminolatérale. Les animaux ont été répartis en groupe témoins et en groupe avec une irradiation transcutanée de 20 Gy sur l'anastomose terminale. Les anastomoses ont été prélevées à la 6e semaine. Les animaux ont été répartis en deux protocoles. Le protocole 1 a analysé les résultats histologiques et morphométriques. Le protocole 2 a comporté des tests d'extraction comparant les résistances biomécaniques des anastomoses entre les deux groupes.

Résultats. - Pour le protocole 1, 21 animaux ont été analysés. Pour le protocole 2, 11 animaux ont été analysés. Les analyses ont montré un endothélium intact dans les deux groupes. Un remaniement de la média dans le groupe irradié avec une importante fibrose et des plages de nécrose. Il a été noté moins d'HI dans les groupes irradiés que dans les groupes témoins : pour le protocole 1 au talon de l'anastomose (p < 0,01), à la pointe (p < 0,01) et au niveau de la suture (p < 0,001) ; pour le protocole 2, au talon p < 0,05 et à la pointe p < 0,05. Les tests de résistance n'ont pas retrouvé de différence entre les deux groupes.

Conclusion. - Ces travaux expérimentaux ont permis de démontrer que l'usage des radiations ionisantes est applicable au niveau d'une anastomose entre une prothèse et une artère pour limiter la prolifération et la sténose locale. Cette irradiation ne semble pas modifier la résistance des anastomoses, mais les remaniements observés avec des zones de nécrose nécessitent de plus amples investigations.

Mots clés  : Hyperplasie intimale ; Anastomose ; Radiothérapie ; Rayonnements ionisants.

Abstract

Purpose. - To evaluate the use of external ionizing radiation for the prevention of intimal hyperplasia in anastomosis between PTFE and artery.

Methods. - Bypass using a 6 mm PTFE was performed on a swine subrenal aorta with a distal conventional anastomosis (N = 35) associated (test group; N = 17) or not (control group; N = 18) with post-operative external radiation (20 Gy) on this anastomosis. At 45 days, histological studies and morphometric studies were performed on the aorta receiving the anastomosis. Two protocols were performed, the first protocol with standard analysis and the animals were randomly assigned to either group (test group; N = 11 and control group; N = 13) and the second protocol with test of extraction comparing the biomechanical resistance between the irradiated group (N = 6) and the control group (N = 5).

Results. - Twenty-one animals survived the procedure in the first protocol, 11 in the second. The endothelium was restored in either group. Histological recasting was observed in the media after radiation with fibrosis and areas of necrosis. Intimal thickness was significantly lower after irradiation in the heel (P < 0.01), the head (P < 0.01) and the suture line (P < 0.001) of the artery in the first protocol. The intimal thickness was also significantly lower in the second protocol after radiation in the heel (P < 0.05) and the head of the artery (P < 0.05). There was no difference between the two groups comparing the resistance.

Conclusion. - After external irradiation, the thickness parameter of the intima decreased significantly in comparison with the control group with similar resistance. Media fibrosis and necrosis need to be confirmed by further investigation.

Mots clés  : Intimal hyperplasia ; Anastomosis ; Radiotherapy ; Ionising radiation.

Plan



© 2003  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 128 - N° 9

P. 603-609 - novembre 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Peut-on réduire le délai entre deux interventions au bloc opératoire ? Étude prospective
  • A. Champault, V. Arsena, C. Barrat, P. Bayeh, G. Champault
| Article suivant Article suivant
  • Dérivation pancréaticojéjunale dans le traitement des pancréatites chroniques
  • P. Pessaux, O. Brehant, E. Lermite, N. Regenet, E. Farah, J.-P. Arnaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.