Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Approche diagnostique et thérapeutique en imagerie des anomalies vasculaires de la main - 14/11/08

Doi : 10.1016/j.main.2008.07.030 
P. Petit
Service de radiopédiatrie, hôpital Timone-Enfants, 264, rue St-Pierre, 13385 Marseille cedex 05, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 10
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le diagnostic et le traitement des lésions vasculaires de la main représentent un véritable challenge. Celles-ci sont beaucoup plus fréquentes que les tumeurs malignes mais leur prise en charge peut être tout aussi complexe. Leur diagnostic clinique est parfois trompeur. En cas de doute l’imagerie prend alors toute sa valeur. Une radiographie standard et une échographie-doppler sont les examens de première intention à effectuer. L’échographie-doppler permet une caractérisation et précise en particulier le flux intralésionnel. L’analyse doppler permet de séparer les lésions à flux rapide (hémangiome immature et malformation artérioveineuse) des lésions à flux lent ou sans flux (malformation veineuse ou veinolymphatique et lymphangiome kystique). L’IRM est l’examen de référence pour préciser les limites et l’extension de la lésion aux structures de voisinage. Une analyse clinicoradiologique très soigneuse, idéalement discutée en comité multidisciplinaire, est nécessaire avant toute décision thérapeutique. Une fois une malformation artérioveineuse écartée et si un doute étiologique persiste alors une biopsie est nécessaire. La radiologie interventionnelle peut être utilisée seule ou en premier temps d’un acte mixte associant la chirurgie pour traiter les malformations vasculaires. L’embolisation est faite soit par voie percutanée directe, soit par abord vasculaire périphérique (MAV). L’hémangiome immature, tumeur bénigne, le plus souvent spontanément résolutive ne nécessite pas de geste interventionnel radiologique. Quelle que soit la thérapeutique proposée, les malformations vasculaires de la main sont difficilement curables. Les récidives sont fréquentes. La surveillance à long terme par une équipe multidisciplinaire entraînée est conseillée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Vascular lesions of the hand are challenging for diagnosis and treatment. These lesions are far more common than malignant tumors. Clinical presentation may be confusing and correct identification by imaging is sometimes mandatory. Standard X-rays and doppler ultrasound examination are the first modalities to be used. Doppler ultrasound help to characterize the lesion or/and to assess the flow velocity within the lesion. It allows to separate the high flow lesions (hemangioma, arteriovenous malformation) from the low or no flow lesions (venous malformation, cystic lymphangioma). MR imaging is the gold examination to define the size and the extension of the lesion to adjacent structures. Careful clinical and imaging evaluation and multidisciplinary staff decision are crucial before to propose embolotherapy and/or surgical treatment. In case of persistent doubt, a biopsy must be required. AVM must be excluded before to propose this biopsy sample. Interventional radiology can be used alone or in combination with surgery to treat vascular malformation (arteriovenous, lymphatic, venous, or mixed). Embolisation may either be done by percutaneous approach (all malformations) or by intravascular catheterization (arteriovenous malformation). Hemangioma is a benign tumor which most often spontaneously involutes with age. Vascular malformations of the hand are difficult to eradicate completely either with embolization or surgery or both. Recurrences are frequent. Management in multidisciplinary staff is mandatory and long follow-up is needed.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Malformations de la main, Malformation vasculaire, Hémangiome, Diagnostic par imagerie, Radiologie interventionnelle

Keywords : Hand deformities, Vascular malformation, Hemangioma, Diagnostic imaging, Interventional radiology


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° S1

P. 201-210 - décembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les anomalies vasculaires de la main de l’enfant
  • G. Magalon, B. Salazard, P. Galinier, C. Philandrianos
| Article suivant Article suivant
  • Centralisation progressive de la main dans la main bote radiale congénitale
  • F. Launay, Y. Glard, S. Jacopin, J.-L. Jouve, G. Bollini

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.