Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndrome d'Ogilvie traité par néostigmine, lors d'une méningo-encéphalite à Streptococcus pneumoniae - 01/01/03

Doi : 10.1016/j.annfar.2003.09.008 

M.  Ould-Ahmed a * ,  L.  de Saint-Martin b ,  S.  Ansart c ,  A.  Renault a ,  J.-M.  Boles a *Auteur correspondant. Département d'anesthésie-réanimation-urgences, HIA Desgenettes, BP 25, 69998 Lyon Armées, France.

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Nous rapportons le cas d'un homme de 71 ans, développant une pseudo-obstruction colique aiguë ou syndrome d'Ogilvie, dans l'évolution d'une méningo-encéphalite à Streptococcus pneumoniae. Malgré la diète, la mise en aspiration de la sonde nasogastrique, la correction d'une hypokaliémie et l'arrêt de toute molécule anticholinergique, le traitement symptomatique était infructueux à la 48e heure. Une administration intraveineuse de néostigmine 2 mg en deux minutes était alors entreprise avec succès en réanimation. Cette approche pharmacologique est créditée de plus de 80 % d'efficacité dans la littérature. La néostigmine doit être privilégiée dans les limites de ses contre-indications car elle présente un risque iatrogénique moindre que la colo-exsufflation ou la chirurgie.

Mots clés  : Néostigmine ; Pseudo-obstruction colique aiguë ; Syndrome d'Ogilvie ; Méningo-encéphalite ; Streptococcus pneumoniae.

Abstract

We report the case of a 71-year-old man with acute colonic pseudo-obstruction that complicates a pneumococcal meningo-encephalitis. After 48 h of conservative management with nothing by mouth, nasogastric suction, fluid and electrolyte correction, withdrawal of any anticholinergic agents, a pharmacological approach with 2 mg of neostigmine was successful in intensive care unit. This treatment was effective in over 80% of patients of recent reports. Neostigmine might be considered as first-line therapy in patients who do not have major contraindications to its use, because of less frequent iatrogenic risk than colonoscopic decompression or surgery.

Mots clés  : Neostigmine ; Acute colonic pseudo-obstruction ; Ogilvie's syndrome ; Meningo-encephalitis ; Streptococcus pneumoniae.

Plan



© 2003  Éditions scientifiques et médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 10

P. 900-903 - décembre 2003 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L'embolie pulmonaire au secours de la tamponnade cardiaque
  • V. Nguyen Ba, B. Debien, T. Villevieille, G. Quiniou, L. Pollet, B. Lenoir, B. Pats
| Article suivant Article suivant
  • La gestion industrielle et la gestion des blocs opératoires
  • S. Chaabane, A. Guinet, N. Smolski, M. Guiraud, B. Luquet, E. Marcon, J.-P. Viale

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.