Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Biomécanique et physiologie articulaire de la sous-talienne - 27/11/08

[27-010-A-30]  - Doi : 10.1016/S0292-062X(08)45684-2 
Y. Abols
1, rue du Docteur Bergouignan, 27000 Evreux, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La biomécanique et la physiologie de l'articulation sous-talienne sont mal connues car il s'agit d'une articulation difficile à explorer tant sur le plan clinique, radiologique qu'expérimental. La sous-talienne est constituée des articulations talocalcanéennes antérieure et postérieure, séparées par le sinus du tarse. Ces deux articulations ont un fonctionnement commun. Elles se déplacent en sens opposé autour de l'axe sous-talaire de Henke. Cet axe est dirigé obliquement en haut, en avant et en dedans. Les déplacements du calcanéus sous le talus s'effectuent dans les trois plans de l'espace et réalisent un mouvement d'inversion et d'éversion. Lors de la marche sur terrain plat, l'amplitude totale de la sous-talienne est de l'ordre de 8° à 18°. Les principaux muscles éverseurs sont le long fibulaire, le court fibulaire et le long extenseur des orteils. En inversion, le tibial postérieur dispose du bras de levier le plus important suivi du tibial antérieur et du long fléchisseur de l'hallux. Le triceps sural est un puissant inverseur, mais devient éverseur lorsque l'articulation passe de l'inversion à l'éversion. Le fonctionnement de la sous-talienne est décrit comme celui d'une charnière oblique ou encore d'un cardan. Elle permet en effet de transformer un mouvement de rotation axiale du squelette proximal en un mouvement d'inversion-éversion de l'arrière-pied. Ce mécanisme est passif et s'exerce dans les deux directions. Il existe une intrication avec le rôle joué par l'aponévrose plantaire. Lors du pas, l'articulation sous-talienne joue un rôle essentiel pour permettre au pied de passer de son rôle de structure souple s'adaptant au sol à un rôle de structure rigide fournissant un bras de levier lors du décollement du talon.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Biomécanique, Marche, Articulation sous-talienne, Aponévrose plantaire


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Bilan articulaire de la cheville et du pied chez l'adulte
  • A. Delarque, E. Demortière, H. Collado, S. Mesure, T. Rubino, J.-F. Gonzalez, G. Curvale
| Article suivant Article suivant
  • Anatomie et biomécanique de l'avant-pied
  • M. Maestro, M. Schramm, F. Bonnel, J.-J. Rivet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.