Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Science et éthique, méprise et mirage thérapeutiques - 12/12/08

Doi : 10.1016/j.neurad.2008.04.004 
J. Raymond a, b, , H. Long c
a Département de radiologie, centre hospitalier de l’université de Montréal (CHUM), 1560, Sherbrooke-Est, Pavillon Simard, suite Z12909, Montréal, Québec, Canada H2L 4M1 
b Laboratoire de recherche en neuroradiologie interventionnelle (NRI), centre de recherche du CHUM, hôpital Notre-Dame, 1560, rue Sherbrooke-Est, Pavillon Simard, suite Z12909, Montréal, Québec, Canada H2L 4M1 
c Département d’endocrinologie, cité de la santé de Laval, Laval, Canada 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La pratique médicale est en constante évolution. Les impératifs éthiques sont en revanche incorrigibles. Comment réconcilier éthique, pratique et progrès ? Certains bioéthiciens plaident en faveur d’une séparation nette entre la recherche et les soins, afin de minimiser « la méprise thérapeutique », une supposée tendance clinique à croire que les patients font l’objet de soins médicaux, alors qu’ils sont en fait les sujets d’une expérience scientifique. Nous croyons plutôt que la recherche clinique est une partie intégrante de la bonne pratique. Un divorce entre recherche et pratique clinique conduit à une médecine incorrigible, sujette au mirage thérapeutique, c’est-à-dire à la croyance que tout ce qui est offert par la médecine moderne ait été prouvé bénéfique. Cependant, méprise et mirage thérapeutiques sont justement possibles par la méconnaissance des uns et des autres de la recherche ou de la pratique clinique. Nous révisons dans cet essai quelques principes éthiques qui guident la recherche et tentons de réconcilier science, éthique et pratique clinique. La recherche doit être intégrée non seulement à la bonne pratique, mais également à l’enseignement de notre spécialité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Medical practice changes constantly. Ethical imperatives are however incorrigible. How can we reconcile ethics, practice and progress? Some bioethicians argue that research and care should be disentangled to minimize the ‘therapeutic misconception’, a clinical propensity to believe that patients are the object of medical care, while in fact they are the subjects of a scientific experiment. On the contrary, we believe that clinical research should be an integral part of the good practice. A divorce between research and clinical practice leads to an incorrigible medicine, liable to the therapeutic mirage, that is the false belief that everything modern medicine can offer has been proved beneficial. But both therapeutic misconception and mirage are possible because of a misunderstanding of either research or clinical practice. In this essay we review ethical principles behind clinical trial methodology and attempt to reconcile ethics, science and clinical practice. Not only should clinical research be integrated to the good practice of medicine, it should also be part of training in our specialty.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Éthique, Méthodologie, Essai clinique, Enseignement

Keywords : Ethics, Methodology, Clinical trial, Teaching


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 35 - N° 5

P. 268-272 - décembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Imagerie des tumeurs cérébrales de l’enfant
  • X. Combaz, N. Girard, D. Scavarda, F. Chapon, S. Pineau, O. Levrier, P. Viout, S. Confort-Gouny
| Article suivant Article suivant
  • Embolisation par voie artérielle de malformations artérioveineuses durales intracrâniennes à l’aide d’éthylvinyl alcool copolymère (Onyx®18) : à propos de trois observations
  • N. Hammami, I. Ben Yaacoub, S. Nagi, C. Drissi, R. Sebai, M. Ben Hamouda

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.