Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Convulsions et épilepsies de l'enfant - 16/12/08

[25-140-G-20]  - Doi : 10.1016/S0000-0000(08)43752-X 
N. Bahi-Buisson a, b,  : Praticien hospitalo-universitaire MD-PhD, C. Soufflet c : Praticien attaché MD, R. Nabbout d : Neuropédiatre, praticien hospitalier
a Unité de neuropédiatrie, Pôle de pédiatrie générale et multidisciplinaire, Hôpital Necker-Enfants malades, Assistance publique-hôpitaux de Paris, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 
b INSERM U663, Université Descartes Paris V, Hôpital Necker-Enfants malades, Assistance publique-hôpitaux de Paris, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 
c Unité de neurophysiologie, Hôpital Necker-Enfants malades, Assistance publique-hôpitaux de Paris, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 
d Centre de référence Épilepsies rares, Service de neurométabolisme, Hôpital Necker-Enfants malades, Assistance publique-hôpitaux de Paris, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 4

Résumé

Les convulsions constituent un des motifs d'hospitalisation le plus fréquent de l'enfant. La démarche diagnostique consiste à : préciser la cause des convulsions occasionnelles ; affirmer la nature épileptique d'un épisode paroxystique ; rechercher l'étiologie d'une épilepsie symptomatique, ce qui peut parfois conduire à un traitement spécifique ; préciser le type d'épilepsie, ce qui oriente le traitement et le pronostic. L'âge est un des facteurs déterminants dans la survenue, l'expression clinique et le pronostic de la maladie épileptique de l'enfant. La survenue de séquelles est plus fréquente chez l'enfant de moins de 2 à 3 ans. On distingue quatre périodes. La période de la naissance à 3 mois est marquée par des convulsions occasionnelles d'origine anoxo-ischémiques, infectieuses et métaboliques ; cependant, malgré une évaluation complète de l'étiologie, on considère que 25 % des convulsions néonatales surviennent sans cause identifiable. De 3 mois à 3-4 ans s'étend une période marquée par la fréquence des crises convulsives occasionnelles ; dans la moitié des cas, il s'agit de convulsions fébriles de bon pronostic ; toutefois, il faut garder à l'esprit les diagnostics différentiels qui requièrent un traitement spécifique et urgent ; la démarche diagnostique repose sur une description de la sémiologie et des circonstances de survenue de la crise, les mouvements observés, leur caractère partiel ou généralisé, l'existence d'un déficit moteur postcritique, la durée de la crise. La période de 3-4 ans à 9-10 ans est dominée par les épilepsies cryptogéniques et les syndromes épileptiques idiopathiques comme l'épilepsie-absence, l'épilepsie à paroxysmes rolandiques. En revanche, les malformations cérébrales et les maladies neurologiques évolutives sont rares. Le traitement de la convulsion est urgent, lorsque celle-ci persiste, mais après avoir observé ses caractéristiques cliniques. Il repose sur le diazépam, le clonazépam et la phénytoïne. Le traitement au long cours repose sur un diagnostic syndromique précis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : État de mal, Syndrome épileptique, Encéphalopathie épileptique, Encéphalite, Accident vasculaire cérébral, Intoxication


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Comas de l'enfant
  • G. Patteau, G. Chéron
| Article suivant Article suivant
  • Accidents vasculaires cérébraux de l'enfant (nouveau-né exclu)
  • M. Kossorotoff, A. Lebas, S. Chabrier, S. Puget

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.