Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Quand le pneumologue doit-il envisager la greffe pulmonaire pour un de ses patients adulte ? Indications, critères de sélection, préparation à la greffe - 24/12/08

Doi : RMR-12-2008-25-10-0761-8425-101019-200812710 

M. Reynaud-Gaubert [1],

S. Boniface [1],

A.-C. Métivier [2],

R. Kessler [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction La transplantation pulmonaire (TP) constitue une option thérapeutique reconnue pour des affections parvenues au stade terminal de l’insuffisance respiratoire, avec un bénéfice en termes de survie et de qualité de vie. Le préalable est une sélection rigoureuse des potentiels receveurs.

État des connaissances Quatre diagnostics se partagent les principales indications de TP : la mucoviscidose, la BPCO, la fibrose pulmonaire et l’emphysème par déficit en alpha-1 antitrypsine. Cette revue précise les critères de sélection des candidats à la greffe dans le but d’aider le pneumologue à orienter ses patients vers l’équipe chirurgicale en temps opportun, avant qu’ils ne remplissent les critères d’inscription sur liste. La décision de référer le potentiel candidat est délicate, et doit prendre en compte divers éléments dont les résultats attendus de la TP, la survie estimée sous traitement médical optimal pour la pathologie concernée, mais aussi l’état physique, nutritionnel et psychique du patient. Le choix du moment d’inscription sur liste d’attente est également difficile. Il s’appuie sur des critères définis, mais ne peut occulter les événements aléatoires que sont l’aggravation rapide de la maladie et le délai d’attente.

Perspectives Les modalités optimales d’un programme de réhabilitation générale et son impact sur le pronostic postopératoire restent à préciser.

Conclusion Une sélection soigneuse en temps opportun des potentiels candidats à la greffe pulmonaire est le garant d’une amélioration de la survie des patients concernés.

Abstract

When should patients be referred by the physician to the lung transplant team? Patient selection, indications, timing of referral and preparation for lung transplantation

Introduction Lung transplantation (LT) is accepted as a therapeutic option in a wide range of end stage lung diseases, with evidence supporting survival and quality of life benefits in transplant recipients. Appropriate patients who have good chance of survival with transplantation should be identified carefully.

State of the art Four diagnoses account for approximately 80% of transplant recipients: chronic obstructive pulmonary disease, idiopathic pulmonary fibrosis, cystic fibrosis and alpha-1-antitrypsin deficiency emphysema. The aim of this review is to discuss the selection process of potential candidates and to assist physicians in referring these patients to a transplant team. The decision to refer patients for transplantation is difficult and depends on several parameters such as the results of transplantation, the referring physician’s view of survival prospects with actual medical therapy according to the pathology, and also the patient’s physical, nutritional and psychological status. The timing of listing patients remains a difficult decision which is imposed by both defined criteria and uncertain events such as the rapid worsening of the lung disease and the likely waiting time.

Perspectives The optimal modalities for pre-surgical rehabilitation programs and their postoperative impact should be evaluated.

Conclusions Careful selection of potential candidates for lung transplantation at the most appropriate time should lead to an improvement of survival of such patients.


Mots clés : Transplantation pulmonaire , Indication , Sélection , Préparation

Keywords: Lung transplantation , Indications , Selection Criteria , Referral , Preparation


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 10

P. 1251-1259 - décembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Tuberculose, agents anti-TNF et autres immunosuppresseurs : évolution des stratégies de prévention
  • H. Lioté
| Article suivant Article suivant
  • Effets du tabagisme sur la thyroïde, le tube digestif, le rein et l’os
  • M. Underner, S. Hadjadj, M. Beauchant, F. Bridoux, F. Debiais, J.-C. Meurice

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.