Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

De l’usage du tatouage cornéen. À propos de 14 cas - 24/12/08

Doi : JFO-12-2008-31-10-0181-5512-101019-200810042 

N. Rocher [1],

L. Hirst [2],

G. Renard [1],

M. Doat [1],

J.-L. Bourges [1],

E. Mancel [3]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

De l’usage du tatouage cornéen. À propos de 14 cas

Objectif : Évaluer l’efficacité et la tolérance du tatouage cornéen par dermatographe pour masquer des cicatrices cornéennes inesthétiques sur des yeux non fonctionnels.

Patients et méthodes : Nous avons mené une étude rétrospective portant sur 14 yeux de 13 patients traités par tatouage de surface, en introduisant directement les pigments dans le stroma cornéen grâce à un dermographe. L’efficacité du tatouage était évaluée par l’homogénéité de la pigmentation et la satisfaction du patient. La tolérance était évaluée par la cicatrisation au 7e jour et l’inflammation oculaire. Le suivi moyen était de 18 mois.

Résultats : Quatorze yeux présentaient un œdème cornéen majeur inesthétique néovascularisé (79 % dans les suites d’un traumatisme). Dans 12 yeux, le traitement était homogène avec un résultat esthétique très satisfaisant pour le patient. Une complication mineure à type de migration pigmentaire est survenue dans 1 œil. Un œil a présenté une perforation cornéenne à 40 jours sur une cornée très pathologique.

Conclusion : Le tatouage de cornée par utilisation du dermatographe, simple et peu coûteux, est une technique efficace avec peu de complications. Sur le plan esthétique, elle représente ainsi une alternative aux verres scléraux et à l’éviscération dans le traitement des cicatrices de cornée.

Abstract

Corneal tattooing. A series of 14 case studies

Aims: Evaluate the efficacy of a little-used surgical method: corneal tattooing, using a dermograph to hide unsightly corneal scars on nonfunctional eyes.

Patients and methods: Retrospective study of 14 eyes of 13 patients treated by tattooing the corneal surface, by directly introducing the pigments into the corneal stroma using a dermograph. The effectiveness of tattooing was evaluated by pigmentation homogeneity and patient satisfaction. Tolerance was evaluated by the scarring at the 7th day and ocular inflammation. The average follow-up was 18 months.

Results: Fourteen eyes presented an unaesthetic, neovascularized major corneal edema (79 % traumatism). In 12 eyes, the treatment was homogeneous with a very satisfactory aesthetic result for the patient. One eye presented minor complications of pigmentary migration. One eye presented a corneal perforation 40 days after the procedure on a very pathological cornea.

Conclusion: Corneal tattooing using a dermograph is a little-used technique since changes in corneal transplantation indications but is also a simple and inexpensive alternative for corneal scar treatment on nonfunctional eyes


Mots clés : Tatouage , cornée , dermatographe

Keywords: Tattooing , cornea , dermatograph


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 10

P. 968-974 - décembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement de la conjonctivite allergique per-annuelle et saisonnière : comparaison de deux protocoles thérapeutiques
  • S. Lazreg, J. Colin, D. Renault, D. Hartani
| Article suivant Article suivant
  • Modulation du stress oxydant par la myrtille riche en polyphénols sur un modèle de cellules humaines de rétine
  • M. Dutot, L. Rambaux, J.-M. Warnet, P. Rat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.