Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Choriorétinopathie séreuse centrale : étude de 6 cas observés à Abidjan entre 2003 et 2005, rôle évoqué de la crise ivoirienne - 24/12/08

Doi : JFO-12-2008-31-10-0181-5512-101019-200810175 

A. Fanny,

K. Gbé,

F. Coulibaly,

R. Bérété-Coulibaly,

S. Boni,

A. Ouattara,

M. Kéita

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Choriorétinopathie séreuse centrale : étude de 6 cas observés à Abidjan entre 2003 et 2005, rôle évoqué de la crise ivoirirenne

Objectif : Le but de l’étude est de montrer que la choriorétinopathie séreuse centrale (CRSC) est possible chez le patient noir, et que le contexte psychosocial émotionnel joue un rôle dans la pathogénie de l’affection.

Patients et méthode : Les auteurs rapportent 6 cas de CRSC de diagnostic angiographique, chez 5 patients noirs africains et 1 patient européen, observés sur une période de 2 ans en pleine crise militaro-politique en Côte d’Ivoire.

Résultats : Dans un centre où l’angiographie est de pratique courante depuis 1999 avec un total de 950 angiographies, 479 angiographies ont été réalisées sur une période de 3 ans jusqu’en 2002 sans que jamais une seule fois, une CRSC n’ait été diagnostiquée. Puis, après le déclenchement de la crise militaro-politique le 19 septembre 2002, 6 cas de choriorétinopathie séreuse centrale ont été diagnostiqués, sur une période de 2 ans dans une série de 417 angiographies. Les patients, tous de sexe masculin, 5 noirs africains et 1 Européen de race blanche, étaient âgés de 20 à 50 ans. Leurs professions étaient variées, entrepreneur, militaire, cadre de société. L’angiographie montrait des points de fuite en tache d’encre dans la majorité des cas. Le point de fuite était dans un seul cas multiple. Tous les patients étaient dans un état d’angoisse et d’émotion extrême du fait de l’incertitude du lendemain concernant leurs activités professionnelles.

Conclusion : Cette étude permet de confirmer l’existence de la CRSC chez le patient noir Africain comme chez le sujet leucoderme sans discrimination. Elle met en évidence comme facteur déclenchant le contexte d’angoisse et d’émotion dans lequel la CRSC survient. L’étude met en évidence la relation étroite entre CRSC et stress.

Abstract

Central serous chorioretinopathy: a study of six cases observed in Abidjan between 2003 and 2005, suggesting a role played by the Ivorian political-military crisis

Objective: This study aimed to show that central serous chorioretinopathy is present in Ivory Coast and that the emotional and psychosocial context plays an important role in this disorder’s pathogenesis.

Patients and method: The authors report six central serous chorioretinopathy cases based on angiographic diagnosis, five in Black African subjects and one in a European subject. These cases were observed over a period of 2 years during the Ivorian political-military crisis.

Results: In a center where angiography has been a current practice since 1999, up to 2002 479 angiographies were done without a single central serous chorioretinopathy case being diagnosed. After the beginning of the political-military crisis, six cases of central serous chorioretinopathy were observed out of 417 angiographies over a period of 2 years. All the patients were males, between 20 and 50 years old, five were Black Africans and one was a white European. Their professions varied (a contractor, a soldier, a business executive, for example). The angiography showed break points in ink spots in the majority of the cases, with one case showing multiple break points. All the patients were emotionally distraught because of the uncertainty of the political situation.

Conclusion: This study confirms that central serous chorioretinopathy does indeed exist in the Black African subject, as it exists in the leucoderma subject without discrimination. This study emphasizes the anxiety and extreme emotional context as an initiating factor in the occurrence of central serous chorioretinopathy.


Mots clés : Choriorétinopathie séreuse centrale , crise militaro-politique

Keywords: Central serous chorioretinopathy , political-military crisis


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 10

P. 1018-1024 - décembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement chirurgical des lymphangiomes orbitaires diffus de l’adulte : à propos de deux cas
  • A. Berthout, P.V. Jacomet, M. Putterman, O. Galatoire, S. Morax
| Article suivant Article suivant
  • Choriorétinopathie séreuse centrale chronique et photothérapie dynamique, à propos d’un cas
  • F. Thomas, A. Berthout, D. Malthieu, P. Turut, S. Milazzo

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.