Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation isocinétique à deux ans de ligamentoplasties du ligament croisé antérieur au tendon rotulien et aux ischiojambiers - 07/01/09

Doi : 10.1016/j.rco.2008.09.006 
J. Condouret a, , J. Cohn b, J.-M. Ferret b, A. Lemonsu a, W. Vasconcelos c, D. Dejour c, J.-F. Potel a

et la Société française d’arthroscopie

a Centre de chirurgie sportive, clinique du Cours-Dillon-1, rue Peyrolade, 31300 Toulouse, France 
b Centre de médecine du sport Lyon-Gerland, 22, rue Felix-Brun, 69007 Lyon, France 
c Chirurgie orthopédique Corolyon, 8, avenue Ben-Gourion, 69009 Lyon, France 

Auteur correspondant. 3, route d’Aussonne, 31700 Cornebarrieu, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Cette étude rétrospective multicentrique (Lyon, Toulouse) avait pour but d’apprécier l’évolution musculaire du quadriceps et des ischiojambiers à deux ans d’une ligamentoplastie et de comparer les évolutions musculaires en fonction du type de greffon, de variables individuelles d’âge, de sexe, de niveau, mais aussi en fonction de la gêne ressentie, des douleurs éventuelles et du score fonctionnel. L’analyse des résultats a porté sur les scores IKDC subjectifs et objectifs, le SF36, la présence ou non de troubles subjectifs et leur localisation. L’examen musculaire isocinétique comportait des tests concentriques et excentriques extenseurs/fléchisseurs mais aussi rotateurs internes/rotateurs externes avec étude du travail moyen et de la puissance moyenne.

Les 127patients étudiés, d’âge moyen 29ans (±10) avaient bénéficié de ligamentoplasties par tendon rotulien ou par ischiojambier en simple ou double faisceaux. Toutes ligamentoplasties confondues, les déficits musculaires observés à deux ans se situent, en moyenne, à 10 % pour les extenseurs et fléchisseurs mais avec une dispersion importante. Il n’a pas été noté de différence significative des valeurs moyennes de déficit des paramètres étudiés en fonction du sexe, ni de l’âge (plus de 30ans ou non), ni du type de sport, ni du bilan clinique (classe A et B du score IKDC objectif), ni de l’existence ou non de douleurs antérieures. En revanche, il existe une relation entre le niveau de récupération musculaire des extenseurs ou des fléchisseurs et la qualité du résultat fonctionnel avec des déficits musculaires minimes proches de 5 % si le score IKDC est supérieur à 90 et des déficits se situant à environ 15 % dans le groupe avec score IKDC inférieur à 90.

Le type de ligamentoplastie (tendon rotulien versus ischiojambiers) a une influence sur le déficit musculaire.

Pour les extenseurs (quadriceps), la récupération est identique dans les deux groupes, supérieure à 90 % à deux ans et la répartition des deux populations par niveau de déficit est tout à fait identique.

Pour les fléchisseurs, les déficits résiduels sont significativement supérieurs dans le groupe des plasties aux ischiojambiers, sur les trois paramètres étudiés quelle que soit la vitesse et le mode concentrique ou excentrique avec un déficit moyen de 14 à 18 % alors que, pour le groupe des ligamentoplasties au tendon rotulien, on note une dominance par rapport au côté opposé de 2 à 3 % en concentrique. Le déficit résiduel des ischiojambiers apparaît prélèvement-dépendant.

Pour les rotateurs internes, est également observé un déficit significativement supérieur en excentrique dans la population de prélèvement sur les ischiojambiers. Les déficits résiduels sur les ischiojambiers sont en relation avec le nombre de tendons prélevés : −7 % lorsqu’il n’y a aucun prélèvement, 7 % avec prélèvement d’un tendon et 17 % avec deux tendons prélevés.

La relation entre le niveau de récupération musculaire du quadriceps et des ischiojambiers à deux ans et la qualité du résultat fonctionnel incitent, devant ce déficit significativement supérieur des fléchisseurs au décours des plasties aux ischiojambiers, à modifier nos programmes de rééducation et à mettre un accent particulier sur la rééducation précoce des ischiojambiers en mode excentrique dès les premières semaines postopératoires considérant la prise de greffon comme un équivalent de déchirure musculaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

This retrospective multicentric study was designed to assess the outcome of quadriceps and hamstrings muscles two years after Anterior Cruciate Ligament (ACL) reconstruction and compare muscles recovery depending on the type of graft and individual variables like age, gender, level of sport, but also in terms of discomfort, pain and functional score. The results focused on the subjective and objective IKDC scores, SF36, the existence or not of subjective disorders and their location. The review included isokinetic muscle tests concentric and eccentric extensors/flexors but also internal rotators/external rotators with analysis of mean work and mean power.

One hundered and twenty-seven patients were included with an average age 29years (±10). They all had an ACL reconstruction with patellar tendon or hamstring tendon with single or double bundles. In the serie, the average muscles deficit at two years was 10% for the flexors and extensors but with a significant dispersion. Significant differences were not noted in the mean values of all parameters in term of sex or age (over30 years or not), neither the type of sport, nor of clinical assessment (Class A and B of objective IKDC score), nor the existence of anterior knee pain. There was a relationship between the level of extensor or flexor recovery and the quality of functional results with minimal muscle deficits close to 5% if the IKDC score was over 90 and deficits falling to 15% in the group with IKDC score less than 90. The type of reconstruction (patellar tendon versus hamstrings) had an influence on the muscle deficit.

For extensors, the recovery was the same in the two groups, more than 90% at two years and the distribution of these two populations by level of deficit was quite the same.

For flexors, residual deficits were significantly higher in the hamstrings group on the three studied parameters whatever the speed and the type of contraction (concentric or eccentric) with an average deficit of 14 to 18%, while, in the patellar tendon group, there was a dominance over the opposite side of 2 to 3% in concentric contraction. The hamstrings deficit appears to be “harvest dependent”. For internal rotators, a significantly higher deficit is observed in eccentric contraction for the hamstrings group.

The residual hamstrings deficits were related to the number of tendons harvested: −7% when there was no harvest, 7% with one tendon harvested and 17% with two tendons harvested.

The relationship between the level of recovery of the quadriceps muscle and hamstrings at two years and the quality of functional results incite, regarding the significantly higher deficit of flexors in ACL reconstructions with hamstrings, to change the rehabilitation programs and especially on early rehabilitation of hamstrings in eccentric mode in the early weeks postoperative considering the harvest site as an equivalent of muscle tear.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Plastie LCA, Quadriceps, Ischiojambiers, Rotateur interne, Morbidité site de prélèvement, Évaluation isocinétique, Rééducation LCA, Récupération musculaire

Keywords : ACL graft, Quadriceps, Hamstrings, Internal rotator, Muscle strength, Donor site morbidity, ACL rehabilitation


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 94 - N° 8S

P. 375-382 - décembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Douleurs antérieures et ligamentoplastie du ligament croisé antérieur
  • F. Gaudot, F. Chalencon, G. Nourissat, D. Dejour, J.-F. Potel, D. Frischty, P. Beaufils
| Article suivant Article suivant
  • Réparation du cartilage articulaire par ingénierie tissulaire
  • D. Hannouche

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.