Médecine

Paramédical

Autres domaines


Effets de l’électrostimulation par Veinoplus® sur les troubles circulatoires des membres inférieurs chez la femme enceinte. Étude préliminaire - 27/01/09

Doi : 10.1016/j.gyobfe.2008.09.019 
A. Le Tohic a, , H. Bastian a, M. Pujo b, P. Beslot c, R. Mollard c, P. Madelenat a
a Service de gynécologie-obstétrique, maternité Aline-de-Crépy, hôpital Bichat Claude-Bernard, AP–HP, 46, rue Henri-Huchard, 75018 Paris, France 
b Cabinet de kinésithérapie, 22, rue des Cascades, 93160 Noisy-Le-Grand, France 
c EA 4070, laboratoire d’anthropologie appliquée, université Paris Descartes, 45, rue des Saints-Pères, 75270 Paris cedex 06, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Objectif

Déterminer si l’utilisation de l’électrostimulation (EST) des membres inférieurs améliore la symptomatologie de l’insuffisance veineuse des membres inférieurs au cours de la grossesse.

Patientes et méthodes

Cette étude s’est déroulée en deux temps. Une étude préliminaire prospective monocentrique incluant 30 femmes enceintes visait à déterminer les effets du système d’EST sur le monitoring fœtal et les contractions utérines. Dans un second temps, une étude prospective non randomisée multicentrique incluant 58 patientes enceintes entre 23 et 33 semaines d’aménorrhée avait pour objet l’évaluation du traitement par EST. Cette évaluation se fondait sur un examen clinique avant et à la fin du traitement, le ChronIc Venous Insufficiency Questionnaire (CIVIQ) et un agenda de suivi tenu par la patiente quotidiennement pendant la durée du traitement. La durée du traitement au cours de cette étude était de 21 jours à raison de deux séances quotidiennes de 20minutes de traitement. Trois groupes de patientes ont été distingués selon l’intensité initiale des symptômes d’insuffisance veineuse (groupe 1 troubles mineurs, groupe 2 troubles modérés, groupe 3 troubles importants).

Résultats

L’étude préliminaire a montré l’absence d’interférence de l’EST sur le rythme cardiaque fœtal, les contractions utérines et les Dopplers artériels tant utérins maternels qu’ombilicaux fœtaux. Concernant l’étude de l’efficacité de l’EST : dans le groupe 1, on observe une diminution significative de la lourdeur des jambes (p<0,001) et de la douleur des mollets (p=0,02) entre le début et la fin du traitement. Les quatre scores calculés au questionnaire CIVIQ diminuent après le traitement et notamment de manière significative pour le sentiment de douleur généralisée (p=0,04) et le retentissement psychologique (p=0,03). Dans le groupe 2, on observe une diminution significative entre le début et la fin du traitement pour la fatigue (p<0,001), la lourdeur des jambes (p<0,001), les douleurs des mollets (p<0,001) et l’œdème (p=0,02). Les quatre scores calculés au questionnaire CIVIQ diminuent significativement après les 21 jours de traitement. Dans le groupe 3, on observe une diminution significative de la lourdeur des jambes (p=0,03) et des périmètres des mollets et des malléoles (p<0,05). Après les 21 jours de traitement, les quatre scores calculés au questionnaire CIVIQ diminuent significativement (p<0,05). Lorsque l’on compare les trois groupes entre eux, l’effet bénéfique du traitement est le plus marqué dans le groupe 2, s’agissant des manifestations subjectives, des résultats au score CIVIQ et des douleurs des jambes. L’efficacité et la tolérance du traitement sont considérées par les patientes comme bonnes à excellente dans les trois groupes.

Discussion et conclusion

À court terme, l’EST est un traitement efficace et bien toléré des manifestations de l’insuffisance veineuse des membres inférieurs chez la femme enceinte. Son utilisation en cours de grossesse n’a aucune incidence sur le fœtus et sur la grossesse.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Objective

To assess if electrostimulation of lower limbs relieves lower limbs venous insufficiency-related symptoms during pregnancy.

Patients and methods

A two-step study was conducted. First, a monocentric prospective preliminary study including 30 pregnant women was conducted to assess the effects of electrostimulation on fetal monitoring and uterine contractions. Then, a multicentric prospective non-randomised study including 58 pregnant women with a gestational age between 23 and 33 weeks of amenorrhoea was conducted to evaluate the electrostimulation treatment. This evaluation was based on a clinical examination performed pre- and post-treatment, a CIVIQ questionnaire filled out pre- and post-treatment and a daily diary filled out by the patient during treatment duration. Treatment duration was 21 days including two daily treatment sequences of 20min. Three groups of patients were identified based on initial intensity of venous insufficiency-related symptoms (group 1 minor symptoms, group 2 moderate symptoms, group 3 severe symptoms).

Results

Preliminary study showed no interferences between electrostimulation and fetal cardiac rhythm, uterine contractions and maternal uterine and fetal umbilical arteries Doppler. Concerning the evaluation of the electrostimulation: in group 1, electrostimulation significantly reduced heavy legs sensation (p<0,001) and calves pain (p=0,02) between the beginning and the end of the treatment. The four scores calculated with the CIVIQ questionnaire decreased after treatment and a significant reduction was noted for generalised pain feeling (p=0,04) and psychological impact (p=0,03). In group 2, a significant decrease was noted for tiredness (p<0,001), heavy legs sensation (p<0,001), calves pain (p<0,001) and edema (p=0,02) between the beginning and the end of the treatment. The four scores calculated with the CIVIQ questionnaire significantly decrease after 21 days of treatment. In group 3, a significant decrease of heavy legs sensation (p=0,03) and calves and malleoli perimeters (p<0,05) was noted. After 21 days of treatment, the four scores calculated with the CIVIQ questionnaire significantly decrease (p<0,05). When comparing the three groups, beneficial effects of the treatment are most marked in group 2 regarding subjective symptoms, CIVIQ questionnaire scores and leg pain. According to the patients, effectiveness and tolerance of the treatment ranged from good to excellent in the three groups.

Discussion and conclusion

Electrostimulation is an effective and well-tolerated treatment of lower limbs venous insufficiency-related symptoms in pregnant women. Its use during pregnancy did not show any effects on fetus and pregnancy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Grossesse, Insuffisance veineuse, Electrostimulation

Keywords : Pregnancy, Venous insufficiency, Electrostimulation


Plan


 Cette étude a été réalisée avec le soutien financier du laboratoire Adrem (NDLR).


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 1

P. 18-24 - janvier 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Éclampsie : étude rétrospective de 16 cas
  • G. Ducarme, S. Herrnberger, I. Pharisien, L. Carbillon, M. Uzan
| Article suivant Article suivant
  • Impact de l’infertilité et de l’Assistance médicale à la procréation sur la sexualité
  • J. Ohl, F. Reder, A. Fernandez, K. Bettahar-Lebugle, C. Rongières, I. Nisand

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.