Médecine

Paramédical

Autres domaines


Faut-il réaliser une scintigraphie osseuse dans le bilan d’extension des cancers du sein de petite taille ? - 27/01/09

Doi : 10.1016/j.gyobfe.2008.11.002 
E. Simon , H. Marret, I. Barillot, A. Bougnoux, N. Hajjaji, G. Body
Pôle de gynécologie-obstétrique, médecine fœtale et reproduction humaine, hôpital Bretonneau, CHU de Tours, 2, boulevard Tonnellé, 37044 Tours cedex 1, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Cette étude rétrospective, portant sur 517 patientes ayant un cancer infiltrant du sein classé pT1, évalue la pertinence de la scintigraphie osseuse dans le dépistage des métastases au moment du bilan initial de la maladie, ainsi que les coûts engendrés par un tel dépistage. La réalisation systématique d’une scintigraphie en postopératoire n’a pas permis de dépister les deux seuls cas de métastases osseuses synchrones de cette population. Aucune métastase osseuse n’a été dépistée dans les sous-groupes ayant le plus grand risque métastatique (rentabilité faible pour l’ensemble des pT1). Le taux de faux-positif de la scintigraphie est élevé (17 %). Le surcoût global est évalué à 110770 euros, soit 215 euros par patiente (208 à 232 euros dans les groupes à risque).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

We conducted a retrospective study including 517 patients with invasive breast cancer classified pT1 less than 20mm. We estimated the relevance of bone scan in the screening of metastases at the time of primary presentation, as well as the costs incurred by such a screening. Postoperative systematic bone scan did not detect the two cases of synchronous bone metastases in this population. No bone metastasis was detected in groups with the highest metastatic risks (low profitability for all pT1 classified cancers). Bone scan’s rate of false positive was high (17%). The global cost was estimated at 110,770 euros, that was 215 euros per patient (208 to 232 euros in the risk groups).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Métastase osseuse, Scintigraphie osseuse, Cancer du sein

Keywords : Bone metastasis, Staging bone scan, Breast cancer


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 1

P. 91-94 - janvier 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Bienvenue à « La Tribune des Internes » !
  • D. Ivorra-Deleuze
| Article suivant Article suivant
  • Tour de France de la formation des internes. Première étape : CHU de Tours
  • F. Éboué-Saussard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.