Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prévenir les troubles musculosquelettiques chez les soignants : connaître les expositions et étude des outils d’aide à la manutention - 12/02/09

Doi : 10.1016/j.admp.2008.10.016 
S. Moisan 1, , S. Caroly 2, I. Juret 1, C. Brinon 1, V. Josselin 4, M.P. Guiho-Bailly 3, D. Tripodi 5, D. Penneau-Fontbonne 1, Y. Roquelaure 3
1 Service de santé au travail du personnel hospitalier, CHU d’Angers, 4, rue Larrey, 49933 Angers cedex 09, France 
2 Pacte-Cristo, université Pierre-Mendès-France, BP 47, 38040 Grenoble cedex, France 
3 Laboratoire d’épidémiologie et d’ergonomie en santé au travail, UFR médecine, 49045 Angers, France 
4 Service de médecine et santé au travail, CHU de Grenoble, BP 217, 38043 Grenoble cedex, France 
5 Service de santé au travail, CHU de Nantes, 85, rue Saint-Jacques, 44093 Nantes cedex 09, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 15
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 0

Summary

Aim of the study

The occupational hazard evaluation and prevention program aimed to propose specific hospital programs and risk assessment tools for the French University Hospitals networks. Studies regarding the prevention of musculoskeletal disorders (MSDs) were mostly based on the combined expertise in ergonomics, epidemiology and industrial medicine of the University Hospitals of Angers and Grenoble.

Method

An initial epidemiological study identified the main risk factors for upper-extremity MSDs and low back pain in the hospital healthcare workers. The second study focused on the ergonomic assessment of assistive equipments for patient handling.

Results

Hospital workers were exposed to 2.4 of the 19 documented risk factors (3.5 for the general population of the region), but did not suffer from more MSDs of the upper limbs than salaried workers of the Pays de la Loire region. However, exposure to manual handling of heavy loads during patient care was more frequent. The technical equipment available to assist in-patient handling were most often not adapted to the criteria of patient dependence and/or the work organisation of the health services. The patient–equipment relationships, the usability of the devices and the psychological point of view of the hospital workers must be taken into account for the prevention.

Conclusion

This pilot investigation involved biomechanical processes forming part of a multidisciplinary preventive approach integrated into institution policy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Objectifs

Dans le cadre de la Caisse nationale de retaite des agents des collectivités locales (CNRACL), la démarche d’évaluation et de prévention des risques vise à conduire à une démarche spécifique au milieu hospitalier et à construire des outils d’évaluation des risques dans le réseau des CHU français. Les études menées sur la prévention des troubles musculosquelettiques (TMS) associent principalement les compétences en ergonomie, épidémiologie et médecine du travail des CHU d’Angers et de Grenoble.

Méthode

Une première étude épidémiologique a permis d’identifier les facteurs de risque de TMS et de lombalgie en milieu hospitalier ; une seconde s’est intéressée à l’évaluation des outils d’aide à la manutention des patients en milieu de soins sous un angle ergonomique.

Résultats

Les salariés du secteur santé sont en moyenne exposés à 2,4 facteurs de risque des 19répertoriés (3,5 pour le reste du réseau) et ne souffrent pas plus de TMS des membres supérieurs que les autres salariés de la région des Pays-de-la-Loire. En revanche, les expositions aux manutentions manuelles de charges lourdes liées aux soins aux patients sont plus fréquentes. Les aides techniques pour la manutention étudiées ne répondent pas aux critères de dépendance du patient ou aux conditions organisationnelles du service. Du point de vue psychologique, le rapport du patient au matériel ainsi que l’usage du corps du soignant dans la relation aux soins doivent ̂tre pris en compte.

Conclusion

L’approche biomécanique a fait l’objet de cette première investigation. Il s’agit d’une démarche de prévention pluridisciplinaire intégrée dans la politique d’établissement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Musculoskeletal disorders, Manual handling, Hospital, Ergonomics

Mots clés : Troubles musculosquelettiques (TMS), Manutention, Hôpital, Ergonomie


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 70 - N° 1

P. 13-27 - février 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Outils d’aide à l’évaluation des risques chimiques en établissement de santé : retour d’expériences d’un réseau inter-CHU
  • R. Persoons, A. Maitre, B. Sawicki, D. Dumont, M.-A. Denis, A. Karinthi-Doyon, S. Touche
| Article suivant Article suivant
  • Contraintes psychologiques et organisationnelles chez les soignants (CPO) : présentation de l’étude ORSOSA
  • A. Trichard, M.-C. Vignaud, F. Herin, P. Gabinski, N. Broessel, P.-M. Druet-Cabanac, S. Caroly, T. Lang, R. de Gaudemaris, A. Sobaszek

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.