Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Théories naïves et raisonnements téléologiques sur les animaux et les plantes - 23/02/09

Doi : 10.1016/j.psfr.2008.06.002 
N. Bedoin , E. Vulliez
Laboratoire dynamique du langage, UMR 5596, institut des sciences de l’homme, université Lyon-2, 14, avenue Berthelot, 69363 Lyon cedex 07, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 20
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le statut de la catégorie plante n’est pas clair dans l’organisation conceptuelle du vivant. Des expériences de classement, de choix forcé et de jugement de la pertinence de divers types d’explications pour justifier l’existence de propriétés d’animaux ou de plantes, montrent que les explications évoquant un bénéfice pour une autre espèce sont significativement plus acceptées pour les plantes que pour les animaux. Cela confirme, dans le cas des plantes, une forte adhésion des adultes à des explications téléologiques social-serving dépassant la notion d’altruisme de parentèle (les bénéficiaires étant d’une autre espèce), ce qui rappelle les artéfacts dont les propriétés se justifient par leurs apports à des êtres humains. Le statut particulier des plantes ne résulterait donc pas seulement de la non-pertinence d’une théorie naïve en psychologie pour cette catégorie, mais aussi d’une extension aux plantes (et non aux animaux) d’un système d’explications causales censé être réservé aux artéfacts.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The cognitive status of plants as a biological category remains unclear in the conceptual organisation. A series of five experiments investigated whether adults agree with different kinds of teleological assertions to account for attributes of animals or plants. One major finding is that adults are inclined towards explanations that evoke an advantage for other species to motivate the existence of attributes in plants, but not in animals. This supports our assumption about social-serving teleological reasoning for plants, as for artefacts, and may contribute to increase the ambiguous status of plants within the unified concept of living thing. Therefore, plants may not only differ from animals by the low relevance of an intuitive psychology to account for their properties, but also by their tendency to trigger intuitive explanations devoted to artefacts.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Théories naïves, Biologie, Psychologie naïve, Téléologie, Plantes

Keywords : Naïve theories, Folkbiology, Folkpsychology, Teleology, Plants

Abréviations : AN, PL, ST, FC, Ad, Pt, ME, AE


Plan


© 2008  Société française de psychologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 54 - N° 1

P. 55-74 - mars 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les connaissances précoces des points communs entre plantes et animaux : la référence à la personne humaine revisitée
  • C. Declercq, F. Labrell
| Article suivant Article suivant
  • Conceptions naïves de la mort des végétaux entre six et dix ans
  • F. Labrell, B. Charlieux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.